Sunu vient de marquer le deuxième but d'Evian-Thonon-Gaillard à Metz, le 28 février 2015 en Ligue 1
Sunu vient de marquer le deuxième but d'Evian-Thonon-Gaillard à Metz, le 28 février 2015 en Ligue 1 — J.C. Verhaegen/AFP

FOOTBALL

Ligue 1: Johann Carrasso et Metz la tête à l'envers, Lens et Toulouse s'enfoncent, Bellugou sort de l'anonymat...

Pour ne rien rater de la soirée de Ligue 1...

Le samedi soir, c’est parfois difficile de donner la priorité à la Ligue 1. Pas de problème: que vous soyez au restaurant avec madame ou coincé au fond de votre canapé, 20 Minutes vous offre les temps forts du multiplex en un coup d’œil.

Les résultats :

Lens-Rennes: 0-1

Lorient-Bastia: 2-0

Metz-Evian TG1-2

Toulouse-Saint-Etienne: 1-1

Bordeaux-Reims: 1-1

 

Le buteur «casquette» de la soirée: Johann Carrasso contre Metz

Un gardien qui marque de la tête, à la manière du Toulousain Ali Ahamada contre Rennes en 2012, c'est très rare. Mais un gardien qui marque de la tête contre son camp, c'est carrément exceptionnel. Johann Carrasso a réussi cette « performance » face à Evian, après avoir mal jugé un centre haut-savoyard.

 

Le buteur surprise de la soirée: François Bellugou pour Lorient

François Bellugou, vous connaissez? Le défenseur central lorientais a inscrit face à Bastia, le premier but de sa jeune carrière en Ligue 1. Bellugou, bientôt 28 ans, n'est pourtant pas le perdreau de l'année. Mais le Catalan d'origine dispute sa première saison dans l'élite après avoir passé l'essentiel de sa carrière en L2, surtout à Guingamp où il a gagné la Coupe de France en 2009 et à Nancy.

L'occasion manquée de la soirée: Saint-Etienne à Toulouse

Après six matchs sans succès en L1, Saint-Etienne a longtemps cru mettre fin à sa série à Toulouse, dans la foulée de son retour in extremis contre Marseille (2-2). Jusqu'à la magnifique égalisation du TFC, signée Akpa Akpro (87e), qui a annulé le penalty de Gradel (44e). Très pâles au Stadium, les Verts ne méritaient pas mieux, malgré leurs supporters toujours ardents.

Le plongeon de la soirée: Toulouse est relégable

Egalité parfaite ou presque, entre Toulouse et Evian à l'issue de la cette 27e journée: même nombre de points, même différence de but générale et particulière, même nombre de buts marqués et encaissés. Seulement, l'ETG (qui compte un match en retard contre Lorient, à jouer mercredi) domine le TFC au classement du fair-play. C'est donc l'équipe d'Alain Casanova qui se retrouve en zone de relégation. Une première cette saison.

Le cauchemar de la soirée: Lens s'enfonce encore un peu plus

Et vogue la galère. En grosses difficultés sportives et financières, Lens a encore craqué ce samedi à domicile (enfin, à Amiens) et attend toujours sa première victoire en 2015. Pour remuer le couteau dans la plaie, les Sang et Or, avant-derniers, ont perdu contre Rennes, qui restait sur dix matchs sans succès en L1.