Coupe du monde de rugby : Les All Blacks ? «On ne sait jamais» répond Saint-André

RUGBY Le prochain adversaire du XV de France n'est pas franchemlent un cadeau...

A.M. avec AFP

— 

Le manager du XV de France Philippe Saint-André, le 11 octobre 2015 à Cardiff.
Le manager du XV de France Philippe Saint-André, le 11 octobre 2015 à Cardiff. — GABRIEL BOUYS / AFP

Ce sera donc la Nouvelle-Zélande. A moins de croire à la théorie de l'exploit-contre-les-blacks-qui-a-lieu-tout-les-huit-ans (1999, 2007, 2015?), on a presque l'impression que l'équipe de France de Philippe Saint-André se prépare mentalement à rentrer la semaine prochaine. C'est la conséquence logique de la défaite sans appel contre l'Irlande (24-9), dimanche. «Pour nous, il va falloir récupérer, analyser, tout en sachant qu'on est toujours en course et que l'on veut se préparer à un grand match samedi soir à Cardiff contre les All Blacks. On va tout de suite basculer sur la préparation de ce match», répond le manager des Bleus.

«On n'est pas éliminés»

Et se préparer comment, exactement? «Mais on est encore en course, on n'est pas éliminés. Il va falloir se remobiliser et se préparer pour un grand combat. Les Néo-Zélandais sont favoris. Mais dans un match de rugby, on ne sait jamais. C'est important de rester ensemble, d'accepter qu'on n'a pas réalisé une bonne performance et d'être prêts pour samedi». Dans le détail, PSA veut que son équipe soit «plus propre sur les zones de ruck, meilleurs en conquête.On a surtout manqué de précision, de ballon pour mettre de la vitesse sur les 20 dernières minutes».