Coupe du monde 2022 : Neymar à l'entrainement avec la Seleção…Macron voit les Bleus s'imposer... Revivez la journée de samedi avec nous

football Suivez en direct tout ce qu’il faut savoir sur la journée de samedi au Mondial au Qatar

Nicolas Stival
— 
Le brésilien Neymar lors du match entre le Brésil et le Cameroun (0-1) à la Coupe du monde 2022.
Le brésilien Neymar lors du match entre le Brésil et le Cameroun (0-1) à la Coupe du monde 2022. — Andre Ricardo / Ag. Enquadrar /

L’ESSENTIEL

  • Aujourd’hui est un grand jour ! C’est le début, en effet, de la phase à élimination directe dans cette Coupe du monde. Miam miam.
  • Les Pays-Bas et les Etats-Unis vont ouvrir le bal à 16 heures. Les Néerlandais s’avancent en favoris, mais les Américains de Pulisic ont montré de belles choses lors du premier tour.
  • A 20 heures, l’Argentine de Leo Messi, miraculée après son entrée en matière laborieuse, affronte la surprenante équipe australienne, sortie de la poule des Bleus.
  • On vous donnera également toutes les dernières infos concernant l’équipe de France, à la veille de son rendez-vous face à la Pologne.
  • Les deux premiers 8es de finale sont à vivre en direct sur notre site, évidemment.





22h51 : On se quitte sur cette dernière info concernant Pelé, et on se retrouve dès demain pour suivre nos Bleus face à la Pologne, et toutes les autres infos de cette Coupe du monde 2022. Bonne nuit à toutes et tous.
22h34 : L'hôpital de Sao Paulo, où est hospitalisé Pelé, a communiqué sur l'état de santé de la légende brésilienne. Et les nouvelles sont plutôt rassurantes.



22h00 : Les Argentins rejoignent les Pays-Bas en quart de finale grâce à Messi et Alvarez !

L’Albicéleste s’est imposée 2 buts à 1 face à l’Australie, grâce à l’ouverture du score de Messi, son premier but dans un match à élimination directe en Coupe du monde, et à Alvarez. Les Argentins ont tremblé après la réduction du score des Socceroos, mais ils nous offrent un superbe quart de finale face aux Pays-Bas !

21h04 : L'Albicéleste de Lionel Messi mènent d'un but à la mi-temps. La seconde période va commencer, et c'est toujours par ici pour le suivre avec nous :



20h45 : Emmanuel Macron se risque à un petit pari pour France - Pologne. Fera t-il mieux que notre mascotte « platoche » ?

« Je pense qu'on gagne 3-1 ! Lewandowski va en mettre un, comme Mbappé ou peut-être Giroud, qui a envie d'entrer dans l'histoire », en devenant le meilleur buteur de l'histoire des Bleus, a assuré le chef de l'Etat.

20h21 : Et le petit supplément vidéo maison, plaisir d'offrir :



20h09 : Un peu de lecture avec le compte rendu du match entre les Pays-Bas et les USA par notre envoyé spécial, William



19h49 : Louis Van Gaal pas tendre avec ses joueurs malgré la qualification :

« A la pause, j'ai été très critique. On menait 2-0, avec deux buts fantastiques. Le premier est une splendeur et montre bien la dynamique collective. Un but d'équipe. Mais nous avons souffert en première mi-temps, été souvent privés de ballon et ce n'est pas acceptable au Mondial. Si on joue comme ça contre les meilleures équipes, ça va pas le faire... En seconde période, on a eu une possession de balle incroyable. Nous avons livré une performance sans faiblesse, même si nous avons pris un but bêtement. Cela fait un an que je le dis: nous pouvons être champions du monde. Je ne dis pas que nous le serons, mais nous le pouvons. »

19h21 : Angel Di Maria sur le banc contre l'Australie

L'Argentin n'est pas suffisament remis de sa blessure contre la Pologne. Le match est à suivre en direct par ici : 



19h10 : Neymar de retour à l’entraînement

Première séance collective pour Neymar, depuis sa blessure à la cheville contre la Serbie (2-0), le 24 novembre dernier. La superstar du Paris SG a participé pour la première fois à un entraînement balle au pied, enchaînant les frappes des deux pieds sans douleur apparente, selon une vidéo diffusée par la fédération brésilienne (CBF). Il devrait être dans le groupe pour affronter la Corée du Sud, lundi (20 heures).

18h46 : Les Bleus avec la même composition d'équipe face à la Pologne que contre le Danemark.

Selon l'Equipe et RMC, Didier Deschamps alignera pour le huitième de demain (16 heures) le même 11 que face au Danemark. L'équipe type, donc. 




18h24 : La réaction de Memphis Depay, premier buteur de son équipe, après la qualification des Oranjes :




17h53 : Les Pays-Bas, première nation à rejoindre les quarts de finale

Les hommes de Van Gaal se sont assez tranquillement imposés face aux Américains (3-1), qui n’auront espérés que quelques minutes, après la réduction du score assez improbable de Wright. Dumfries a délivré deux passes décisives, avant de sceller le score.

17h32 : Les supporters argentins se chauffent avant leur match contre l'Australie.




17h10 : Des nouvelles pas vraiment rassurantes du roi Pelé

C'est à lire par ici :



16h51 : Les Pays Bas mènent à la pause face aux USA

Les Oranjes sont devants grâce à des buts de Memphis Depay (10e) et Daley Blind (45+2). 

16h36 : Theo Hernandez de retour à l'entrainement ce samedi

Le latéral gauche de l'Equipe de France a fait son retour samedi à l'entrainement, à la veille du huitième de finale contre la Pologne (16 heures). Il avait été ménagé vendredi. 

15h51 : Le premier huitième de finale de cette Coupe du monde 2022 va débuter

Et c’est à suivre par ici avec Nicolas :



15h46 : Aliou Cissé, malade depuis deux jours, mais présent sur le banc pour les huitièmes face à l’Angleterre.

« Hier, il nous a laissé faire l’entraînement, avec ses consignes et les contenus qu’il avait décidés. Cet après-midi, on espère qu’il sera sur le terrain, mais on a la certitude que demain soir à 22 heures [heure de Doha], c’est bien lui qui emmènera l’équipe », a confié Régis Bogaert, l’adjoint français du Sénégal, en conférence de presse ce samedi.

15h08 : Un petit souvenir pour Nassim avant de repartir en France




15h00 : Voilà, là c’est plus clair

Et toujours un Français en tête, en bonne compagnie.




14h58 : Qu’entend-on par « grosses occasions » exactement ?




14h01 : « Nous n’avons pas préparé nos valises » assure le sélectionneur polonais

Dans la même conférence de presse, Czeslaw Michniewicz a avoué que sa sélection aurait une lourde tâche ce dimanche. « Des faiblesses, j’en ai cherché, et je n’en ai pas trouvé, a-t-il lâché au sujet des Bleus. Mais chaque équipe connaît des phases de match où elle fait des erreurs. Il faudra en tirer avantage, et leur mettre la pression tout le temps pour qu’ils en commettent. »

« Si on bat les tenants du titre, on pourra se dire champions du monde l’espace d’un instant », a-t-il plaisanté, même si la France représente une menace « au même niveau » que l’Argentine, victorieuse 2-0 de la Pologne en phase de groupes. « Peut-être qu’ils ont encore plus d’individualités dans l’équipe, plus de joueurs rapides sur les ailes », a-t-il ajouté, en reconnaissant « un problème au niveau de l’animation offensive de son équipe », avec « trop peu d’occasions créées pour Robert » Lewandowski.

« Nous n'avons pas préparé nos valises, nous ne sommes pas prêts à partir », a ajouté le technicien. Didier Deschamps non plus, mais il faudra bien que l'un d'entre eux fasse ses bagages, dimanche soir.


13h58 : Milik, Mbappé et le scooter

Les Polonais sont plus drôles en conférence de presse que sur un terrain. Interrogé sur la menace Mbappé avant le 8e de finale face aux Bleus dimanche, Arkadiusz Milik a sorti une petite vanne. « Comment défendre contre Kylian Mbappé ? Il nous faut déjà être rapide, il nous faut un scooter pour le rattraper. C’est difficile de jouer contre l’un des meilleurs du monde. Nous devrons défendre en tant que groupe, car personne à l’échelle individuelle ne pourra le rattraper », a expliqué l’attaquent de l’OM prêté à la Juventus.

13h01 : Coupe du monde terminée pour Gabriel Jesus et Alex Telles

Le dernier match de poules vendredi contre le Cameroun a coûté cher au Brésil. Lors de cette défaite sans conséquence comptable (1-0), les Auriverdes ont perdu deux joueurs, l’attaquant Gabriel Jesus et le défenseur Alex Telles, tous les deux touchés au genou droit. Selon Globo, le joueur d’Arsenal serait absent pendant un mois. En revanche, c’est bien plus grave pour le latéral gauche du FC Séville, sorti du terrain en larmes, qui va devoir être opéré.

12h12 : Insultes et coup de coude… Les Uruguayens ont vraiment complètement dégoupillé après leur élimination

On parlait un peu plus tôt d’Edinson Cavani, qui a passé ses nerfs sur un écran du VAR en bord de terrain après l’inutile victoire sur le Ghana (2-0) ce vendredi. L’ancien Parisien, hors de lui, a aussi reçu un carton jaune juste après le coup de sifflet final, alors que José Maria Gimenez a lâché des insultes que je ne reproduirai pas ici. La Céleste aurait eu besoin d’un but supplémentaire pour passer en 8es, à cause de la victoire de la Corée du Sud sur le Portugal (2-1). Et ses joueurs ont réclamé en vain auprès de l’arbitre allemand Daniel Siebert deux penaltys, pour des fautes présumées sur Darwin Nuñez puis sur Cavani.

Dans la confusion, Gimenez a mis un coup de coude à un homme vêtu d’un blazer de la FIFA. Volontaire ou pas ? Même après plusieurs visionnages au ralenti en compagnie de mon fils, impossible de se faire une idée (à vous de voir, c’est à la 13e seconde de la vidéo ci-dessous). Selon Marca, la FIFA a ouvert une enquête sur ces agissements.



12h03 : Faut pas croire ce que disent les journaux

Nasser Al-Khelaïfi, entre Daniel Balavoine et Véronique Sanson. L'explication de la vanne se trouve ci-dessous



11h21 : Quand je vous dis qu'il est détendu notre DD




11h11 : William a enquêté sur le « greenwashing » du Qatar

Cer article contient du Marcel Desailly.




10h50 : Le bar parisien L'Iconique a décidé de retourner au siècle dernier

Et de revivre la Coupe du monde 1998 plutôt que le Mondial 2022. A l'époque, on avait de la ressource au poste de latéral, pas vrai Vincent Candela ? 

Je vous mets ce reportage sympa de Laure.



10h40 : Le football s'invite (un peu) en Louisiane pendant la visite d'Emmanuel Macron

Notre journaliste Rachel était présente.


10h32 : Fin de cette conférence de presse

Un capitaine et un sélectionneur détendus à la veille d'un match capital contre la Pologne. Mais sans surprise, on ne sait toujours pas qui a vraiment tué Kennedy ni quelle était l'identité du Masque de Fer après cette conf.

10h30 : De l'amour pour ses joueurs ?

« Pour moi le plus important, c'est de connaître l'humain, la sensibilité de chacun. Avec Antoine (Griezmann), comme avec d'autres joueurs qui sont là depuis un moment, il y a une relation de confiance qui s'est développée. Cela ne m'empêche pas de lui dire des choses qui ne vont pas dans le bon sens. Je ne suis pas leur copain, leur grand frère, leur papa. Pas encore leur grand-père. »

10h28 : Sur le fait que tous les continents sont représentés en 8es pour la première fois en Coupe du monde

« J'ai toujours été pour la diversité. C'est très bien. Cela met en lumière le football mondial à travers les cinq continents et ses représentants. »

10h25 : Question sur Rabiot et sur une différence éventuelle entre l'homme et le joueur

Sourcil froncé de DD. « Je ne le découvre pas, ça fait un moment qu'il est avec nous même s'il a malheureusement eu une pause pour différentes raisons. Il est sur la continuité de ce qu'il fait en club depuis quelques semaines. Il est comme il est si ce n'est qu'il a enlevé des choses qui le gênait il y a quelque temps (sur son positionnement). Il se définit comme un joueur d'équilibre. Il a de l'intelligence. Je n'ai pas besoin de lui répéter trois ou quatre fois, il sait où il doit être. Tant mieux pour nous qu'il soit à ce niveau-là. »

10h23 : Petit sketch alors qu'il y a un problème pour traduire une question en arabe à l'oreillette de Deschamps

« Je suis dans un grand moment de solitude », lâche le sélectionneur des Bleus, bien plus décontracté qu'au moment d'entamer la Coupe du monde.

10h22 : Mbappé vs Lewandowski

« Ce sont deux joueurs qui font partie des meilleurs mondiaux. Pas le même âge, pas le même registre, mais deux éléments très importants. »

10h20 : Sur le niveau de la Pologne

« Cette équipe de Pologne a été amenée sur les trois matchs de poule à beaucoup défendre. Elle défend très bien, elle aime ça, elle adore ça. Mais il ne faut pas la limiter à ça. Elle a un noyau dur de joueurs qui ont une bonne expérience internationale (Szczesny, Lewandowski, Glik, Krichowiak, Zielinski, Grosicki). Cette équipe de Pologne mérite d'être là. Szczesny a été décisif pour elle. Mes joueurs savent que dans l'abnégation, il y a du répondant. Ils ont aussi beaucoup d'arguments offensif pour poser des problèmes à l'adversaire. »

10h17 : Sur les surprises dans ce Mondial

« Il y a des équipes qui peuvent se permettre (de ne pas gagner) comme nous ou comme ce qu'il s'est passé hier (avec le Brésil). Certaines nations ont une ferveur plus importante comme la Tunisie contre nous, avec des joueurs survoltés. Est-ce qu'il y en aura d'autres ? Je suis comme Saint-Thomas, je ne crois que ce que je vois. »

10h16 : Sur le record égalé de Lloris

« Au-delà de la valeur très symbolique que représente ce match pour lui, les records sont tous faits pour être battus. Certains records sont plus anodins que d'autres, celui-là est parlant. »

10h14 : Nouvelle question sur le cauchemar suisse à l'Euro

« Parler d'un passé aussi positif que celui-là, je ne vois pas l'intérêt », glisse un DD sarcastique. « Le seul point commun, c'est que c'est un 8e de finale. » « Je ne veux pas tomber dans une routine sans en rajouter, car sinon ça peut produire du stress. »

10h12 : Y a-t-il un mode d'emploi pour les matchs à élimination directe ?

« Ce sont des matchs couperet pour toutes les équipes qualifiées. Faire partie des 16 équipes par rapport aux 32, c'est déjà quelque chose. On veut atteindre notre objectif, assurer notre place en quart de finale. »

10h10 : Est-ce que vous travaillez les tirs au but ? (remember l'Euro)

« Aujourd'hui, avec les analystes, on a tous les éléments. Mais il y a une part d'aléatoire, les tireurs sont capables de frapper n'importe où. On peut mettre une chose en place lors d'une séance et après, il peut se passer tout le contraire. Il y a une part de feeling. Il y a des gardiens qui excellent davantage que d'autres. Mais avant d'en arriver là, il y a assez de temps pour faire la différence. Si on en arrive là, il faudra se surpasser, les tireurs et le gardien. » Petit sourire pour finir, avant de laisser la place à Didier Deschamps.

10h09 : « Il ne faut rien lâcher quel que soit le scénario du match, ne pas laisser espérer l'adversaire »
10h07 : « Lewandowski fait partie des meilleurs n°9 du monde depuis un certain nombre d'années »

« C'est une équipe qui aime bien défendre, souffrir et qui prend du plaisir dans ce sens-là. » « Mais si la Pologne est en 8es de finale, elle le doit aussi à son gardien de but. » Surtout, même.

10h06 : « Les voyants sont au vert »... « A nous de faire ce qu'il faut »... « Très belle équipe polonaise »...
10h05 : « Tous les détails entrent en compte »

C'est un bingo.

10h04 : Alerte « Le groupe vit bien »
10h03 : A priori, un journaliste l'a interrogé en arabe sur le but encaissé par Steve Mandanda contre la Tunisie

« Le problème aurait pu être réglé avant » et « bien joué Khazri ». C'est sa réponse, en résumé.

10h01 : Lloris va égaler le record de Lilian Thuram contre la Pologne (142 sélections)

« Ce n'est pas rien, je suis honoré, fier. Même si à l'aube d'un 8e de finale de Coupe du monde, ça reste secondaire. J'ai envie de garder toute mon énergie pour le match de demain. On aura besoin de toutes nos forces. »

10h00 : Hugo Lloris messieurs-dames !
09h57 : Allez, la conf des Bleus va bientôt commencer
09h41 : Ousmane Dembélé encore à l’honneur !

Après le journal des Bleus, l’ailier barcelonais a carrément droit à un article à lui tout seul. Encore signé Aymeric, notre Stakhanov du Qatar.



09h35 : La une sans pitié pour Luis Suarez !!!

Le supplément du Times ne fait pas de fioriture. Il n'y a donc pas qu'au Ghana que la main de l'attaquant uruguayen lors de la Coupe du monde 2010 n'a toujours pas été digérée.




09h21 : Bielsa futur sélectionneur de l’Uruguay ?

C’est la chaîne argentine TyC Sports qui l’annonce, sans conditionnel aucun. L’ancien entraîneur de l’OM, sans poste depuis son départ de Leeds en février dernier, va succéder à Diego Alonso après l’élimination précoce de la Céleste au Qatar. Passer d’un coach de 47 ans à un technicien de 67 piges pour rajeunir une équipe en fin de cycle, ça peut paraître un peu fou. En même temps, on parle d'« El Loco », quand même.

 


09h19 : Conférence des Bleus à 10 h, avec DD et Hugo Lloris, à la veille de France - Pologne

Sur le plan du plaisir et de l'intérêt, je ne vous promets rien. Mais on va suivre ça ici.

09h14 : Quand Cavani pète un plomb

On ne connaissait pas cette facette d'« Edi », qui a traversé la Coupe du monde comme une âme en peine avec la Céleste, éliminée dès les phases de poules à cause d’une moins bonne attaque que la Corée du Sud. Les Uruguayens ont eu du mal à digérer un penalty refusé après une faute présumée sur Darwin Nuñez, face au Ghana. D’où cette agression symbolique de l’attaquant de 35 ans contre l’écran du VAR, après ce qui était sans doute son dernier match en Coupe du monde.




09h07 : Des nouvelles des Bleus grâce à notre envoyé spécial Aymeric

Il confirme qu'Ousmane Dembélé préfère le ballon aux chats.


09h02 : Neymar reprend l’entraînement !

La suite du feuilleton qui tient en haleine les fans du Brésil depuis la blessure de l’attaquant vedette à la cheville droite, le 24 novembre contre la Serbie : le « Ney » va reprendre l’entraînement avec ballon samedi, a annoncé le médecin de la sélection, alors que le 8e de finale contre la Corée du Sud est programmé lundi.

« Neymar et Alex Sandro [le défenseur blessé à une cuisse] n’ont pas encore repris le travail avec ballon, a indiqué le Dr Rodrigo Lasmar en conférence de presse d’après-match, à l’issue de la défaite sans conséquence face au Cameroun vendredi soir (0-1). Ce sera fait à partir de demain [samedi] et il est important d’observer comment ils répondent à cela. En fonction de ces deux prochains jours, ils pourront ou non être en condition. » Le latéral droit Danilo (entorse d’une cheville) devrait être opérationnel lundi.

Neymar était particulièrement souriant en marge du match face aux Lions indomptable à Lusail. On l’a même vu trottiner sur la pelouse, et marcher sans boiter.

En revanche, la situation est plus inquiétante pour le latéral Alex Telles et l’attaquant Gabriel Jesus, tous deux victimes d’un problème à un genou vendredi. Ils ont été remplacés au cours de match, respectivement aux 54e et 64e minutes, et doivent passer des examens, a précisé le Dr Rodrigo Lasmar.

9 heures : TUT TUT C’EST PARTI !

Bienvenue chez nous pour cette nouvelle journée de Coupe du monde au Qatar. Et pas n’importe quelle journée, puisqu’il s’agit de celle qui ouvre la phase à élimination directe. La compétition entre dans une nouvelle dimension, géniale ou cruelle selon les cas mais toujours habitée d’émotions qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. Les Pays-Bas essuieront les plâtres dans l’après-midi face aux Etats-Unis, avant l’entrée en scène de Leo Messi avec l’Argentine. Passés proches de l’humiliation, les Argentins déboulent maintenant avec les dents longues. Mais attention à l’Australie, que personne n’attendait là et qui va jouer décomplexée. Quant à nos petits Bleus, J-1 avant la Pologne ! On ira dans leur camp de base voir comment tout ça se prépare.

» Pour ne rien rater de ce joli programme, c’est par ici que ça se passe…