Brésil - Suisse : L'inspiration géniale de Casemiro envoie le Brésil en huitièmes... Revivez le match avec nous

football La Seleçao a eu du mal mais a fini par plier la Suisse (1-0). Les Brésiliens peuvent congratuler Casemiro, auteur d'un superbe but

Thibaut Gagnepain
— 
Quelle frappe de Casemiro qui a libéré le Brésil !
Quelle frappe de Casemiro qui a libéré le Brésil ! — NELSON ALMEIDA

L'ESSENTIEL

  • Deux matchs et deux victoires pour la Seleçao. Le Brésil s'est imposé 1-0 contre la Suisse ce lundi après-midi.
  • L'unique but de la partie a été inscrit par Casemiro d'un superbe exterieur du pied droit .
  • Grâce à ce succès, la Seleçao est qualifiée pour les huitièmes de finale avant la denrière journée de la phase de groupe. Elle est aussi quasi assurée d'être première. Quasi.
  • De son côté, la Suisse jouera sa qualif' contre la Serbie. Mais le Cameroun n'a pas dit son dernier mot...





19h02 : Sur ces considérations mathématiques, je vous laisse ! A toute à l'heure, dès 19h30, pour suivre Portugal-Uruguay. Bonne soirée à tous !
19h00 : Le Brésil, avec une différence de but de +3 contre 0 pour la Suisse, est quais assurée d'être première. Quasi.
18h58 : Dans ce groupe G, la Seleçao est donc qualifiée. La deuxième place se jouera entre la Suisse, la Serbie et même le Cameroun. Les deux premiers s'affronteront vendredi. Les Lions indomptables pourraient aussi passer en cas de victoire serbe et de succès face à un Brésil a priori moins concerné.
18h56 : Ce n'était pas un immense Brésil aujourd'hui mais c'est passé grâce à cette inspiration de Casemiro



18h54 : C'est FINI ! Le BRESIL est en huitièmes ! Victoire 1-0 contre la Suisse !
90e+4 : Vinicius court encore partout. Il a des jambes le Madrilène !
90e+3 : RODRYGOOOOOOO ! Bah non, pas but, il est contré au dernier moment par Akanji qui revient de nulle part. La déviation de Vinicius était sublime
90e+1 : 6 minutes d'arrêts de jeu ! Le Brésil n'est plus très loin de sa qualification en huitièmes
90e : Les Suisses n'y sont plus depuis l'ouverture du score et la Seleçao pousse. On n'est pas loin du 2-0...
87e : Alex Sandro est sorti, remplacé par Alex Telles
87e : Rodrygoooooooo ! Sa frappe est mise en corner par Sommer !
85e : Et ça chante dans les tribunes ! On ne les entendait plus les Brésiliens mais ils sont là !
83e : GOLAZOOOOOOOOOOOOOOOO de CASEMIRO !!! Vinicius déborde, repique, le ballon arrive sur le joueur de ManU qui envoie un exter' filet opposé. SUPERBE BUT ! 1-0 tudo bem
81e : Corner brésilien. C'est le... premier de cette deuxième période ! Très bien tiré par Antony, Sommer dégage et Guimaraes place une tête, le gardien suisse est encore là.
78e : Allez là, emballez nous tout ça ! Il reste un gros quart d'heure avec le temps additionnel, on veut en voir davantage de la part de la Seleçao !
75e : La Suisse aussi fait tourner. Embolo et Sow OUT, Aebischer et Seferovi IN
73e : Au tour d'Antony et Gabriel Jesus. Tite sort Raphinha et Richarlison. C'est du poste pour poste mais ce ne sont pas des peintres qui entrent
72e : Les Brésiliens tentent d'emballer la partie mais la Suisse joue à son rythme. La Nati a quelques frayeurs de temps en temps mais pas d'énorme danger depuis ce but refusé
66e : But annulé !!! Richarlison est visiblement hors jeu sur l'action... Au ralenti, on voit l'attaquant de Tottenham au petit trot b^tement hors jeu avant de faire action de jeu. 0-0 toujours, je répète 0-0.
64e : VINICIUUUUUUUUUUS ! Les Suisses perdent un ballon en milieu de terrain et le Madrilène est trouvé dans la profondeur par Casemiro. Il place un petit plat du pied au ras du poteau, goooooooooooooal !
59e : Trois changements ! Deux côté suisse, Vargas et Rieder sortent pour Fernandez et Steffen ; un côté Seleçao, avec l'entrée de l'ancien de l'OL Bruno Guimaraes à la place du décevant Fred
56e : Richarlison rate le caviar de Vinicius ! L'exter' du pied droit du Madrilène est beau mais un peu profond !
53e : Sandro sauve le Brésil ! Belle occasion pour les Suisses avec un centre depuis la droite et le joueur de la Juve évite le pire à la Seleçao
52e : Carton jaune pour Fred. A chaque fois que je vois ce joueur, il est décevant. Et s'il était vraiment moyen en fait ?!
49e : Si ça en reste là, tout se jouera lors de la dernière journée... Et la Seleçao ne sera pas à l'abri. Une défaite 2-0 contre le Cameroun + une victoire ou un nul de la Suisse et ce serait fini ! C'est quand même loin tout ça !
18h03 : C'EST REPARTI !!!
18h02 : Paqueta sort, remplacé par Rodrygo ! L'ancien Lyonnais n'avait pas été le pire Brésilien de cette première période
18h01 : Belle transition du réalisateur !




17h58 : Un peu de stats

- 54% de possession pour le Brésil

- 6 tirs à 1 pour le Brésil (2 cadrés à 0)

- 8 fautes suisses, 4 brésiliennes.

Que tirez de tout ça ? Que la Seleçao a un brin dominé (on repense à Vinicius et sa reprise manquée) mais que ce n'est pas rentré

17h50 : On se donne rendez-vous dans une petite dizaine de minutes pour la deuxième période ! Vous avez le droit (le devoir ?) de nous dire ce que vous pensez de ce match d'ici-là, dans les commentaires
17h47 : MI-TEMPS ! 0-0 entre le Brésil et la Suisse ! La Seleçao est vraiment gênée par une Nati fidèle à elle-même
45e : On jouera une minute de plus. La Suisse obtient un corner... qui ne donne rien
44e : Petite coupure de courant ! Pendant un instant, la lumière a disparu dans le stade. Ça a duré cinq secondes peut-être !
41e : C'est le même constat à chaque match avec cette équipe de Suisse. Elle est hyper chiante à jouer. Parce qu'intelligente, bien placée en défense, prête à contrer... C'est une belle formation, on est bien placé pour en parler nous, Français
39e : Ouch Vargas ! Le milieu suisse est trouvé miraculeusement à dix mètres du but sur un centre contré de Rodriguez. Mais qui est là pour le stopper proprement ? Captain Thiago !
38e : Bon centre de Rafinha après un dribble en pleine surface mais son centre est mauvais et Sommer s'impose encore
33e : La Seleçao s'est doucement installée dans le camp suisse. Thiago Silva est même au-delà de la ligne médiane. Mais attention, les Brésiliens s'exposent au contre
31e : Rafinha prend sa chance à 20 mètres plein axe... Sommer facile.
27e : VINICIUS !!!! Trouvé au 2e poteau par un centre de Rafinha, le Madrilène est tout seul et tente une reprise. C'est cadré mais la reprise est un peu pourrie et Sommer intervient ! Première grosse alerte !
24e : Thiago Silva veille. Deux bonnes interventions coup sur coup de l'ancien du PSG. Comme ça fait plaisir de le revoir !
21e : Centre du même genre de Vargas de l'autre côté du terrain mais Embolo était aux champignons. Tranquille Breel ?
19e : Premier bon centre à ras de terre de Paqueta mais Richarlison ne peut pas couper. Le Brésil se réveille !
16e : Pour le moment, le Brésil est complètement amorphe. Alors, oui, il manque Neymar, mais ce n'est pas comme s'il n'y avait pas de bons joueurs sur le terrain. Le ballon circule parmi les quatre de derrière et puis basta.
14e : La grossière faute de Casemiro (pléonasme) sur Embolo. Bon coup franc pour la Suisse. Allez, mets moi une minasse, Xhaka.
13e : Encore un beau mouvement collectif brésilien, mais le contrôle de Richarlison est mauvais.
12e : la perte de balla suisse. Le ballon revient sur Paqueta, qui dévie. Richarlison cherche Vinicius, mais c'est bien défendu.
10e : Qu'est ce que tu fais Widmeeeeeer. Le contre était magnifique, le latéral était seul sur son côté, mais au lieu d'adresser un centre, il préfère temporiser et revenir en arrière. Assassin !
9e : Le Brésil presse assez haut, mais pour le moment, la Seleçao est un peu privée de ballon.
7e : Alors, c'est très beau de relancer bas, la Suisse, mais, là, ça fait deux fois que la technique est proche de faire défaut, et ça aurait pu coûter cher. Il ne va pas falloir se rater.
5e : Le premier corner pour la Suisse, à la suite d'un mauvais contrôle de Thiago Silva.
4e : On a quand même Embolo qui peut poser de gros problèmes à la défense brésilienne avec sa vitesse.
2e : Bon ben voilà, premier débordement de Vinicius et première faute obtenue.
1e : Avant toute chose, il faut que vous sachiez que j'ai toujours un doute sur Vinicius. Pour moi, ce n'est rien d'autre qu'un vulgaire Robinho. mais sa dernière année à Madrid me fait un peu douter. Il pourrait en fait vraiment être très bon.
0e : C'est partiiiiii les enfants
16h59 : Le banc du Brésil, c'est quelque chose : t'as quand même Martinelli, Rodrygo, Gabriel Jesus, Antony, Bruno Guimaraes... Toute une armada pour même pas atteindre les demi-finales, c'est triste (oui, le karma va me punir).
16h57 : Celui de la Suisse, il est vraiment neutre, aucune émotion. A bientôt pour de prochaines critiques musicales.
16h55 : Quel hymne quand même, le Hino Nacional Brasileiro. Dans mon top 5 facile. Et pas à la cinquième place, comme dirait Courbis.
16h54 : Les deux équipes entrent sur le terrain, dans un stade à grosse dominante jaune.
16h51 : Chez les Suisses, la surprise vient du remplacement de Xherdan Shaqiri, laissé sur le banc, par Fabian Rieder.
16h49 : Les Brésiliens sont d'ailleurs bien chauds, bien dans l'ambiance.




16h48 : On passe à la compo des équipes, avec deux gros changements du côté brésilien : neymar et Danilo out, Militao et Fred in.
16h45 : La Suisse, de son côté, s'est imposée (1-0) face au Cameroun, grâce à un but du Monégasque Breel Embolo. Autant dire que l'équipe qui s'imposera sera qualifiée, déjà, pour les huitièmes de finale.
16h40 : Lors de la première journée, le Brésil a facilement battu la Serbie (2-0), MAIS a perdu Neymar pour quelques jours, voire quelques semaines, après une blessure à la cheville.
16h36 : On espère qu'il y aura autant de spectacle dans cette rencontre que lors du Cameroun-Serbie (3-3) et le Corée du Sud-Ghana (2-3).
16h33 : Une petite chocolatine, un petit jus d'ananas et hop, on est prêts. Bonjour à toutes et tous et bienvenus pour ce troisième match de la journée, un alléchant Brésil-Suisse.
11h00 : Les enjeux

Un seul être vous manque... Depuis le match contre la Serbie, la semaine dernière, le Brésil ne parle que de Neymar. La pierre angulaire de la Seleçao, par qui tout passe sur le terrain, est blessée et personne ne sait encore quand elle pourra revenir sur le terrain. En attendant, Thiago Silva et ses partenaires vont devoir se débrouiller seuls, et quand on resgarde l'effectif il y a encore de quoi faire. Paqueta, Vinicius, Rodrygo ou Antony sont là pour faire jaillir l'étincelle, derrière un Richarlison en pleine bourre en pointe. Ca devrait au moins suffire contre la Suisse, victorieuse on ne sait pas bien comment du Cameroun lors de son premier match. 

>> Pour voir ce que vaut le Brésil sans Neymar, c'est par ici que ça se passe, à partir de 16h30...