Le journal des Bleus à la Coupe du monde: Pogba veut «faire péter la France»... Les ventes de maillot cartonnent...

FOOTBALL Tout ce qu'il faut savoir sur l'actualité de l'équipe de France au réveil...

N.C.

— 

Paul Pogba après la demi-finale de Coupe du monde gagnée contre la Belgique, le 10 juillet 2018.
Paul Pogba après la demi-finale de Coupe du monde gagnée contre la Belgique, le 10 juillet 2018. — Adrian DENNIS / AFP

De notre envoyé spécial à Istra,

Vendredi 13 juillet 2018

Le point santé du jour

On s’y attendait, alors que les corps commencent à tirer en cette fin de compétition. Cinq titulaires de la demi-finale contre la Belgique ne se sont pas entraînés avec le reste du groupe, jeudi, au stade Glebovets. Il s’agit de Raphaël Varane, Kylian Mbappé, Samuel Umtiti, Benjamin Pavard et  Olivier Giroud, qui ont réalisé des soins particuliers. Aucune inquiétude particulière quant à leur participation à la finale, bien sûr. Pour Blaise Matuidi non plus. Le milieu, qui avait reçu un gros tampon d’Eden Hazard mardi, s’est lui entraîné normalement.

L’info du jour : Encore Pinata au sifflet pour la finale

Il avait arbitré le premier, il arbitrera le dernier. L’Argentin Nestor Pitana sera au sifflet de la finale France-Croatie dimanche. Il avait porté chance aux Bleus lors du quart de finale face à l'Uruguay, mais aussi aux Croates, quand ils avaient sorti le Danemark aux tirs au but en 8e de finale.

La décla du jour : Pogba veut « faire péter la France »

Paulo était en pleine forme lors de son passage en conférence de presse, jeudi, à Istra. Il a longuement parlé de la finale, de son approche différente de celle de 2016, de ses espoirs et de sa motivation sans faille : « On veut vraiment finir bien, avec le sourire, faire péter la France !, a-t-il dit. J’ai vu des photos [des Champs-Elysées, mardi soir], c’était extraordinaire. On veut revoir ça. Avec nous en même temps, en train de crier, sauter, avec tout le monde, tous nos fans, nos familles ». Nous aussi on veut revoir Paul, nous aussi…

La réaction marrante du jour : Celle de Diniz sur la célébration d’Umtiti

L'Equipe a demandé à Yohann Diniz, champion du monde du 50 km marche, ce qu’il pensait de la désormais fameuse célébration de Samuel Umtiti. Ça lui a plu, visiblement : « J’ai vu ça bien sûr. Les footeux ont toujours des façons originales de fêter leurs buts, alors pourquoi pas de la marche athlétique ! C’était plutôt pas mal techniquement d’ailleurs. J’ai reçu beaucoup de messages faisant la comparaison entre Umtiti et moi ».

Le défenseur des Bleus était revenu sur le pourquoi du comment dans la matinée, conférence de presse. « Ma célébration était travaillée, bien sûr, avec certains coéquipiers comme Paul et Antoine. Ils aiment me voir faire ça, donc je l’ai fait… mais je ne peux pas en dire plus », a-t-il raconté en rigolant.

Les ventes record du jour : Le maillot des Bleus cartonne

Tout le monde veut son maillot pour la finale. « On fait record sur record. On a une vente de maillots et de produits équipe de France en hausse de 30 % par rapport à la même période à l’Euro 2016 », a indiqué à l’AFP un des responsables de la FFF. Il n’y a pas encore de chiffres possibles, mais Nike et la Fédé se frottent les mains. En début de semaine, une affluence impressionnante est constatée au magasin situé sur les Champs-Elysées.

Le programme du jour

Dernier jour à Istra (ça nous rend tout chose...). Deux joueurs viendront en conférence de presse à 11h30*, puis les Bleus s'entraîneront à huis clos à 17h00*.

*Heure locale, retirez une heure pour l'horaire en France