Coupe du monde 2018: «Mais moi, je suis en finale»… Mbappé retape un petit coup sur les Belges

FOOTBALL Le jeune attaquant français a été un peu critiqué par les Belges…

A.H.

— 

La meute poursuit Kyky.
La meute poursuit Kyky. — Kunihiko Miura/AP/SIPA

Il n’a que 19 ans, mais on dirait déjà un vieux briscard. Mardi soir, alors que les Belges poussaient pour tenter d’égaliser, Kylian Mbappé a profité de chaque moment pour essayer de gagner un peu de temps au chrono afin de faire souffler l’équipe de France. Et ces petits gestes, assez agaçants si on est dans le camp adverse, n’ont pas très plu à la délégation belge, éliminée en demi-finale de la Coupe du monde. Thibaut Courtois, notamment, n’a pas trop apprécié ce comportement anti-sportif, rapporte La Libre.

« Ils peuvent penser ce qu’ils veulent, si je les ai offensés, je m’en excuse, a réagi l’attaquant du PSG après le match. Mais moi, je suis en finale. » Boum, petit tacle à la gorge des Belges, qui n’ont cessé de répéter en zone mixte que la France, pour résumer grossièrement, ne méritait pas forcément sa place en finale. « En fin de match, on a tout donné pour défendre ce petit avantage, a ajouté Mbappé. Ce n’est pas le plus agréable, mais c’est efficace. »

L’ancien joueur de Monaco en a aussi profité pour féliciter les Diables rouges : « C’était notre adversaire le plus difficile à jouer. C’est une équipe complète, très équilibrée. Ils avaient misé sur Dembélé et Fellaini pour l’impact physique. Le coach nous avait prévenus qu’ils essayeraient de nous surprendre et ça s’est produit. »