Coupe du monde 2018: Le Croate Vida hurle «Gloire à l’Ukraine !» après la victoire contre la Russie, la Fifa lui donne un avertissement

FOOTBALL La Russie et l'Ukraine sont en conflit depuis plusieurs années...

A.L.G.

— 

Domagoj Vida lors de Russie-Croatie.
Domagoj Vida lors de Russie-Croatie. — Adrian DENNIS / AFP

Le cri qui fait beaucoup de bruit. Après la diffusion d’une vidéo dans laquelle il crie « Gloire à l’Ukraine ! » (quelques minutes après la victoire de son équipe face à la Russie en quarts de finale de la Coupe du monde), le défenseur croate Domagoj Vida est dans le viseur de la Fifa, qui a ouvert une enquête à son sujet. Selon L'Equipe, l’instance du foot lui reproche un soutien officiel à l’Ukraine, dans un contexte de tension avec la Russie. Après investigation, la Fifa a décidé de simplement « avertir » le joueur. 

Cela fait en effet plusieurs années que l’Ukraine et la Russie sont en conflit ouvert. Conflit qui avait débouché sur une lutte armée entre les révolutionnaires pro-européens et les séparatistes pro-russes, à la destitution du président ukrainien Viktor Ianoukovitch en 2014 et à l’annexion de la Crimée par la Russie.

Voyant que l’affaire prenait une tournure politique très sérieuse, l’ancien joueur du Dynamo Kiev a depuis précisé au site de sport russe sports.ru que cette déclaration n’avait « rien à voir avec la politique » et qu’il s’agissait simplement d’une petite blague à destination de ses amis. La Croatie affrontera l’Angleterre mercredi en demi-finale de Coupe du monde.