Coupe du monde 2018: Deschamps a trompé son monde en changeant ses plans pour la préparation de l'Argentine

FOOTBALL Les Bleus sont restés s'entraîner à leur hôtel ce jeudi, au lieu de venir au stade Glebovets comme annoncé...

N.C.

— 

Didier Deschamps à l'entraînement de l'équipe de France à Istra, le 27 juin 2018.
Didier Deschamps à l'entraînement de l'équipe de France à Istra, le 27 juin 2018. — David Vincent/AP/SIPA

De notre envoyé spécial à Istra,

Mardi, après la rencontre face au Danemark, Didier Deschamps avait pesté contre les médias, responsables selon lui de dévoiler sa composition d’équipe 48 heures à l’avance. « Je ne sais pas si on arrivera à résoudre le problème », avait-il notamment dit. Conséquences, ce jeudi après-midi, le sélectionneur a changé ses plans. Les Bleus ne sont pas venus comme prévu au stade Glebovets pour la mise en place tactique, assure Le Parisien. Ils sont restés s’entraîner à leur camp de base.

Un autre stade plus hermétique à Kazan

Autre changement, alors qu’elle s’entraîne habituellement sur la pelouse du stade où elle évoluera le lendemain, l'équipe de France​ ne restera pas à la Kazan Arena, vendredi. Le service de presse de la FFF a indiqué que l’entraînement aura lieu au stade Centralny, un enceinte du centre-ville où évolue le Rubin Kazan.

Il sera ouvert quinze minutes aux médias, comme le veut le réglement. Et ensuite Didier Deschamps pourra y faire sa mise en place. Il paraît que le Centralny est beaucoup plus hermétique que l’Arena.