Appel à témoignages: La Coupe du monde sème la zizanie à l'école? Racontez-nous

VOUS TEMOIGNEZ La Coupe du monde passionne aussi les plus jeunes, au risque de semer le binz à l’école…

L.C.

— 

Une classe dans une école primaire.
Une classe dans une école primaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

La Coupe du monde est partout, et aussi dans la cour de récré. Les cours en école élémentaire et au collège ne s’achèvent que le 7 juillet. Cela laisse aux instituteurs, profs, directeurs, encadrants et parents, trois bonnes semaines pendant lesquelles ils devront composer avec l’intérêt des enfants pour le Mondial.

Les élèves parlent-ils du Mondial pendant la classe ? Sont-ils moins concentrés les jours de match ? Les images Panini, ou jeux de ballon, ont-ils été temporairement interdits à l’école pour éviter les drames ? Bref, le Mondial sème-t-il (un peu) la zizanie dans votre école ou votre collège ? Que vous soyez enseignant, directeur d’école, proviseur, encadrant ou parent d’élève, votre témoignage nous intéresse.

Racontez votre expérience dans les commentaires ou en envoyant un mail à contribution@20minutes.fr. Vos témoignages nourriront un futur article.