Après sa pique sur le foot, Anne-Sophie Lapix déplore une polémique «invraisemblable»

POLEMIQUE « On ne jetait pas l’opprobre sur le football. Il est dommage que cela ait suscité tant de violences sur les réseaux sociaux », se défend la présentatrice...

Anne Demoulin

— 

La journaliste Anne-Sophie Lapix.
La journaliste Anne-Sophie Lapix. — Delphine GHOSAROSSIAN - FTV

Une phrase qui a suscité un tollé. « La Coupe du monde commence demain, et on va pouvoir regarder des millionnaires courir après un ballon », a lancé Anne-Sophie Lapix lors de son JT du 13 juin, à la veille de l’ouverture de la Coupe du monde 2018 en Russie. Un « tacle » qui lui a valu les foudres des internautes. La présentatrice est revenue sur la polémique ce mardi dans les colonnes du Parisien.

La présentatrice du 20 heures de France 2 avoue avoir d’abord trouvé « invraisemblable » que sa phrase, prononcée pour introduire le sujet « Y a-t-il trop d’argent dans le monde du football ? », ait « suscité autant de commentaires ».

« On ne jetait pas l’opprobre sur le football »

« Ce lancement était en lien avec une formidable enquête sur l’argent dans le football où il se disait d’ailleurs qu’un footballeur en France fait vivre 32 personnes, explique-t-elle On ne jetait pas l’opprobre sur le football. Il est dommage que cela ait suscité tant de violences sur les réseaux sociaux. ».

« Je connaissais les critiques quand on interviewe un politique et je pensais qu’il n’y avait rien de pire. Mais ce n’était rien à côté ! », souligne-t-elle. Et de conclure : « Moi, j’ai toujours été fan des compétitions sportives qui rassemblent les Français. J’encourage les Bleus et j’espère qu’ils iront le plus loin possible. »