Coupe du monde 2018: 3.200 km en vain... Un Anglais se pointe en Russie sans son billet pour Angleterre-Panama

FOOTBALL Sur l’échelle de la lose on est haut, mais alors très haut…

W.P.

— 

Un fan anglais fait la queue au stade avant Angleterre-Panama
Un fan anglais fait la queue au stade avant Angleterre-Panama — DANIEL CHESTERTON/PHCIMAGES/COVER IMAGES/SIPA

La brosse à dents, OK, le shampooing, OK, les chaussettes porte-bonheur, OK… Mais le billet pour Angleterre-Panama… oublié. Un supporter anglais du nom de Douglas Moreton avait fait de la Coupe du monde en Russie son objectif, mis des sous de côté pour réaliser son rêve, mais il a laissé son billet pour Angleterre-Panama chez lui, à Bristol, raconte un journaliste d’ITV News. Pour être précis, le sésame est resté dans un tiroir.

« Voici Douglas. Il était à notre hôtel à Volgograd. Nous venons de le croiser à Nijni Novgorod. Il s’est rendu compte qu’il a laissé ses billets de match dans un tiroir chez lui à Bristol. Si vous avez de quoi le dépanner, faites-moi signe », racontait samedi le journaliste Dan Howells.

La poisse intégrale

L’histoire aurait pu bien se finir mais quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Howells tweetait « ça » dimanche matin, à quelques heures du coup d’envoi d’Angleterre-Panama. « Les gars de Sport options lui ont trouvé un ticket mais maintenant nous n’arrivons pas à le trouver. Si quelqu’un le repère, dites-lui que j’ai laissé un message à la réception de son hôtel. »

Nouvelle relance, quelques heures plus tard. Toujours rien. Finalement, Douglas se pointera à son hôtel 40 minutes avant le coup d’envoi. Trop tard, bien trop tard pour arrivée à temps au Nijni Novgorod.