Coupe du monde 2018 : «On peut, et surtout on doit mieux faire», Deschamps attend beaucoup du match contre le Pérou

FOOTBALL Le deuxième match de ce Mondial doit montrer une montée en puissance des Bleus...

N.C.

— 

Didier Deschamps au milieu des joueurs de l'équipe de France lors d'un entraînement à Istra, le 18 juin 2018.
Didier Deschamps au milieu des joueurs de l'équipe de France lors d'un entraînement à Istra, le 18 juin 2018. — David Vincent/AP/SIPA

De notre envoyé spécial à Iekaterinbourg,

Didier Deschamps est comme nous tous, finalement. Malgré la victoire, il est clairement resté sur sa faim lors du premier match de ses joueurs de cette Coupe du monde, face à l’Australie. L’objectif du second, jeudi contre le Pérou, est simple. « On peut, et surtout on doit faire mieux, pour aller chercher le même résultat », a asséné le sélectionneur en conférence de presse, mercredi.

Les manques ont été identifiés, on l’a dit et répété. DD attendait « une animation offensive avec plus de dynamisme, de mobilité, de vitesse », les joueurs ont eux pointé du doigt une incapacité certaine à faire les mêmes choses en même temps. Tout le monde a débriefé lundi. « Il n’y a pas que moi qui ai parlé, dit Deschamps. L’échange est quelque chose d’important. » Il devrait sur ce deuxième match relancer le duo Griezmann-Giroud en attaque. 

« On veut se lancer pleinement dans la compétition, avec la manière, a fait savoir Hugo Lloris, de passage au micro juste avant son coach. Si on n’élève pas notre niveau, on aura encore des difficultés, on le sait. Il faut monter en puissance. » Le discours est raccord. Y'a plus qu'à.