Coupe du Monde 2018: Pérou-Danemark. Les Danois s'imposent et peuvent remercier Schmeichel... revivez le match...

Coupe du Monde 2018 Troisième et avant-dernier match de ce samedi de Coupe du monde entre le Pérou et le Danemark...

W.P.

— 

Le Danemark mène pour le moment
Le Danemark mène pour le moment — Martin Meissner/AP/SIPA
Coupe du MondeCoupe du Monde
Samedi 16 juin 2018
Phase de groupes
PérouPérou
    DanemarkDanemark
    • 60'Poulsen
    18:00
    Tirs au but -
    0-1
    Mi-temps0 - 0

      Les deux prochains adversaires des Bleus s'affrontent 

      Cueva a raté un penalty en première période

      Poulsen a permis au Danemark de s'imposer (0-1)

      Allez, on ferme ce live et on se retrouve très vite pour le dernier de la journée: Croatie -Nigéria. A toute!

      Bon, match riche en enseignements. Il va falloir franchir cette muraille Schmeichel lors de la dernière journée. Et avant ça, se méfier de la vivacité et de l'énergie infinie de ces Péruviens, qui méritaient autre chose que la défaite ce soir.

      Les équipes européennes sont toujours invaincues pour le moment dans cette Coupe du monde 2018. L'Euro fort.

       

      95e: C'EST TERMINE! Le Danemark bat le Pérou et se retrouve en excellente position dans ce groupe C. Très beau match!

      94e: Corner pour le Pérou... Ca ne donne rien.

      90e: Cinq minutes de temps additionnel!

      89e: Cueva!! Quelle action, quel extér à la Quaresma de Guerrero et derrière la frappe en première intention de Cueva est compliquée et pas cadrée, mais c'est ce qu'il fallait faire.

      88e: Tic, tac, tic, tac, tic, tac... La fin est proche. Le Pérou s'en remet désormais à un miracle.

      86e: Meilleur match de la journée, de très loin.

      84e: OH KASPER SCHMEICHEL LE SAUVEUR! Comment nous sortil cette frappe de Farfan??? Et puis le débordement de Carrillo, popopopopooooo! Il a brisé les reins de Larsen. Et Farfan qui sort, justement.

      82e: On se découvre côté Pérou et Jorgensen n'est pas loin de faire le break! Qu'elle est cool, cette seconde période!

      79e: GUERRERO!! Qu'il est menaçant ce bougre d'attaquant. Je sens qu'il va bien nous emmerder jeudi prochain, lui.

      77e: Les Danois jouent le 1-0. On dirait l'Islande en fin de match contre l'Argentine.

      71e: Gros temps fort du Pérou, le Danemark à l'agonie dans son camp s'en remet à son gardien de but. Pour le moment ça suffit mais pas sûr que ça tienne encore 20 minutes.

      69e: Ouuuuuh Farfan et Carrillo trop courts alors que ce ballon fuyant au second poteau, s'il avait été repris, aurait débouché sur un but car Schmeichel n'y était pas!

      67e: les Péruviens vont pas lâcher le steak jusqu'à la 90e, moi j'vous le dis. Ils sont remontés. Et jai l'impression que l'entrée de Guerrero les a complètement boosté.

      64e: Guerrero déjà à l'oeuvre de la tête! C'est cadré mais pas assez puissant pour inquiéter le gardien scandinave. Prometteur, cela dit.

      64e: Guerrero déjà à l'oeuvre de la tête! C'est cadré mais pas assez puissant pour inquiéter le gardien scandinave. Prometteur, cela dit.

      62e: Entrée en jeu de Guerrero. LE joueur majeur du Pérou.

      60e: L'IMMENSE PARADE DE SCHMEICHEL! Papa est sûrement fier de toi, petit. Il fallait la sortir celle-là.

      58e: POULSEN OUVRE LE SCOOOOOOOOORE!!!!!! 1-0 POUR LE DANEMARK!! Contre impitoyable et mauvais alignement de la défense péruvienne = but des Danois. Mérité!

      56e: MAIS TIREEEEZZZZ!!!!!! Ils nous font quoi Carrillo et Cueva dans la surface lààà??? Quelle immense occasion ratée...

      55e: Haha, bien vu. Je m'en remets toujours pas.

       

      52e: Eriksen pas en réussite sur coup-franc, l'une de ses armes favorites pourtant.

      50e: Les Danois remettent le pied sur le ballon, qui traîne un peu trop dans la surface péruvienne avant de revenir dans les pieds de Poulsen dont la tentative échoue des kilomètres au-dessus des buts adverses.

      48e: Beaucoup de duels et de coups de part et d'autre en ce début de second acte.

      46e: C'EST REPARTI!!!

      Haha, notre envoyé spécial nous fait vivre la frustration d'un journaliste péruvien sur le penalty raté.

       

      45e: C'EST LA MI-TEMPS! Vous venez de le vivre, le gros temps fort de ce premier acte est indéniablement ce penalty désastreux de l'ami Cueva.

      45e: CUEVAAAA OH LE RATE INCROYABLE CE QU'IL LOUPE! Il nous fait une Sergio Ramos le bonhomme. C'est pas beau à voir.

      44e: PENALTY POUR LE PEROU, OUI!

      43e: INTERVENTION DE LA VAR! Peut-être penalty pour le Pérou?

      41e: LARSEN! Le centre-tir tendu du Danois dans la surface nétait pas loin de trouver le bout du pied de Poulsen, un poil trop court. S'il la dévie ça fait but...

      39e: LE DANEMARK EN DEUX TEMPS! La belle demi-volée de je ne sais quel danois était pas mal, mais Gallese s'est interposé en deux temps. Toujours 0-0.

      36e: On s'emmerde tellement devant cette fin de première mi-temps qu'on mate le dernier DJ Chelou sur les internets. Si vous le connaissez pas, allez y jeter un oeil, c'est très drôle.

      33e: Kvist a pris un mauvais coup au visage et sort se faire soigner. Il a mis une grosse minutes à s'en relever en tout cas.

      32e: Mais Farfan a 33 ans et il court plus vite que Kylian Mbappé, c'est quoi ce délire? 

      29e: OH LE SAUVETAGE DE KJAER! Le tacle devant Farfan au moment où celui-ci armait sa frappe dans la surface. Solide le gaillard.

      28e: J'avais bien aimé le premier quart d'heure mais là je m'endors. Attention à ne pas être aussi chiante que le Mondial 2010, Coupe du monde 2018.

      26e: Que dalle. Tout ceci est bien mal mené par nos amis scandinaves...

      25e: Baisse de tension depuis cinq minutes même si là, le Danemark se procure un corner. Qui ne donne rien, si ce n'est un autre corner.

      20e: Temps fort intéressant pour les Danois et encore Sisto et son dribble spécial derrière la jambe qui mettent le feu dans la surface péruvienne. Pas suffisant pour trouver le cadre, cela dit.

      18e: Faute sur Gallese dans la surface. Le Pérou peut souffler.

      17e: Bon travail de Sisto qui se procure un corner. Bonne occasion de marquer pour le Danemark.

      15e: Les Danois sont clairement pris à la gorge et déroutés par l'agressivité adverse. Ils sont premiers sur tous les ballons les sud-Am!

      12e: OOOOH CARRILLOOOO! Le Péruvien se met sur son gauche et lâche une magnifique frappe à ras de terre détournée du bout des doigts par Schmeichel!

      10e: Farfan il est là depuis cinq générations, j'ai l'impression d'avoir grandi avec lui. « Seulement » 33 ans, pourtant.

      7e: Yotun! Magnifique ce missile aux 25 mètres. D'une étonnante pureté mais trop rectiligne pour pouvoir tromper Schmeichel. Ils sont étonnant de vivacité, ces Péruviens.

      5e: Le niveau n'est pas homogène chez ce Pérou mais vraiment il y a trois, quatre gars qui, techniquement, ont quelque chose. Et je my connais en technique.

      2e: Rien qu'au toucher de balle et à l'intensité mise par les Péruviens dans les duels, on sent que c'est une autre histoire que l'Australie. Il faudra être fort, amis Bleus.

      1ère : C’EST PARTI ! Les Danois donnent le coup d’envoi.

      17h57: A noter que Guerrero est sur le banc côté péruvien. On devrait le voir rentrer puisqu'a priori il n'est pas blessé, le bonhomme.

      17h52: On va avoir droit au terme viking à chaque match des pays nordiques en Russie, chers commentateurs TV? 

      17h42: Je voulais faire un jeu de mots avec le hashtag du match mais apparemment la blague est déjà prise.

       

      17h38: Si vous avez des pronos, n'hésitez pas à nous en faire part, moi j'y connais rien aux deux équipes, je vais pas faire semblant de faire mon expert. Y'a une semaine j'étais à Roland-Garros en train d'assister à la magnifique victoire d'Halep en finale. A part dire que les Péruviens sont bons sur terre battue, je peux rien vous dire.

      17h34: Allez, je suis en place, j'espère que vous êtes prêts à vivre cette affiche qui sera forcément plus belle que les deux premières de la journée.

      On vous laisse avec les compos des deux équipes et on se retrouve dans quelques minutes!

       

      Quand y en a plus, y en a encore. Après la victoire étriquée de l'équipe de France, après la déception argentine contre l'Islande, place au troisième match de la journée entre le Pérou et le Danemark, deux rivaux de nos Bleus dans la poule C. Deux équipes pariculièrement solides avec dans leurs rangs des joueurs talentueux comme Schmeichel fils et Eriksen pour les Dannois et Guerrero pour les Péruviens. On observera attentivement de quoi seront capables ces deux formations, principalement les sud-Am que la France affrontera jeudi prochain.

      >> Rendez-vous à 17h30 pour ce live

      Coupe du Monde 2018