Boxe: Anthony Joshua au tapis... La malédiction Drake a encore frappé

BOXE Le boxeur britannique a perdu le premier combat de sa carrière pro

G.B.

— 

Anthony Joshua aussi a succombé à la malédiction
Anthony Joshua aussi a succombé à la malédiction — Capture d'écran Twitter / @anthonyfjoshua

Grosse surprise dans la nuit de samedi à ce dimanche : le premier combat américain d’Anthony Joshua a viré au cauchemar.

Opposé au Mexicain Andy Ruiz, devant le public du Madison Square Garden de New York, le boxeur britannique a perdu le premier combat de sa carrière professionnelle, après avoir été envoyé au tapis quatre fois. L’arbitre a préféré arrêter le combat lors de la septième reprise, alors que Joshua semblait perdu.

Un tweet annonciateur

Pourtant cette défaite était facilement anticipable pour quiconque avait suivi le compte Twitter d’Anthony Joshua dans les semaines précédant le combat. Le boxeur britannique avait ainsi posté une photo en compagnie du rappeur Drake, le 21 mars dernier, accompagné de la légende : « Sur le point de briser la malédiction. »

Il faut dire que le Canadien se traîne une solide légende de chat noir. Comme le rappelle la BBC, plusieurs équipes et sportifs ont fait les frais du soutien du rappeur, du PSG à Manchester United, en passant par Arsenal, la Juve, et Serena Williams. La Roma avait d’ailleurs posté un tweet s’amusant de la malédiction, annonçant qu’elle interdisait à ses joueurs de poser avec Drake.

Conscient de son pouvoir de nuisance, le Canadien en avait joué en choisissant de porter les couleurs des Philadelphia 76ers lors du dernier match de demi-finale de conférence NBA, contre son équipe de Toronto. Bien vu, les Raptors s’étaient imposés au buzzer.