Mondiaux de biathlon: Martin Fourcade médaille d'or après une vraie course de patron... Revivez la poursuite en direct

BIATHLON Le Français a une belle occasion de s'offrir son premier titre de ces championnats...

R.B. (N.C. pour le live)
— 
Martin Fourcade aux Mondiaux de biathlon le 11 février 2017.
Martin Fourcade aux Mondiaux de biathlon le 11 février 2017. — FRANCK FIFE / AFP
15h38 : Allez on va s'arrêter là pour aujourd'hui. Si vous aimez le sport, rendez-vous tout de suite pour le match de rugby entre la France et l'Ecosse. C'est à suivez ! Venez, ça va être sympa.
15h35 : La réaction du champion, au micro de la chaîne L'Equipe : «C'est un beau titre. J'en ai pas mal, mais c'est toujours la même saveur. Une belle course, dans une ambiance de folie... Un grand bonheur ! A partir du moment où je suis passé en tête après le premier tir, je savais qu'ils auraient du mal à revenir parce qu'ils se battraient derrière. C'est un premier titre pour la France, après de belles médailles. On espère que ça va continuer».
15h33 : Tut tut !

 

15h31 : Et c'est Johannes Boe qui vient cueillir l'argent. Quelle remontée il nous a fait sur les deux derniers tours le coquin. Bjoerndalen chope le bronze, il est TOUJOURS là c'est dingue.
15h30 : CA Y EST LE TITRE POUR MARTIN !! Il passe la ligne avec les drapeaux dans les mains, EASY.
15h30 : Ca y est la jonction est faite... Pendant que Martin se balade devant.
15h28 : Ohlalaaaaa Boe en train de les manger ! C'est quasi mort pour Bailey, qui tiendra pas la distance. Et ça va être très tendu pour Bjoerndalen.
15h26 : Bon bon bon, Martin a gagné. La maîtrise du mec... Le suspense est pour le podium, avec Johannes Boe qui va tenter de rentrer sur ses deux aînés.
15h25 : Ca se croûte aussi derrière !! Bailey et Bjoerndalen qui s'en sorte le mieux, mais ils ressortent à 37 secondes. C'est tout bon pour Martin.
15h24 : AaAAAaaaah la toute dernière qui est à côté !! Ca va suffire mais c'est dommage.
15h24 : Le dernier tir, allez allez !
15h23 : Il est là Lucky Luke.

 

15h22 : Plus de 30 secondes d'avance pour Fourcade à l'intermédiaire. Il aura droit à une faute sur le dernier tir (mais il ne la fera pas).
15h21 : Pour les autres Français, on a Desthieux et Beatrix autour de la 15e place. Belle remontée pour un éventuel top 10.
15h19 : Des fautes dans tous les sens ! Il ne reste que Bjoerndalen et Anev derrière Martin, mais à 26 secondes. Le BOULEVARD pour le Français.
15h18 : MAIS OUI IL EST ENORME !! LE SANS FAUTE, ENCORE ! Allez amusez-vous derrière ça les gars.
15h18 : Le premier debout, c'est maintenant !!
15h17 : Il creuse, mais pas tant que ça Martin. Il en garde pour pas arriver cramer sur les tirs, normal.
15h16 : Voilà le top 8 à mi course.

 

15h15 : Derrière eux on a Schempp, Anev et Moravec, qui ont aussi fait un sans faute pour le moment.
15h14 : C'est PAR-FAIT ce scénario. Parce que sur les skis, ce sont pas le Norvégien et l'Américain qui vont bouffer Fourcade.
15h13 : Doll et Boe qui continuent leur craquante, encore un tour de pénalité chacun. Du coup ce sont les papys Bjoerndalen et Bailey qui sont 2 et 3, à une dizaine de secondes.
15h12 : Le deuxième tir... LE SANS FAUTE POUR MARTIN OUIIIIIIIII.
15h10 : Regardez ça comme c'est beau.

 

15h08 : Fourcade seul en tête, donc. Derrière ça s'est regroupé. Bjoerndalen et Bailey ont rejoint Boe et Doll. Grosse meute derrière le Français.
15h06 : Et voilà, Martin déjà en tête, avec 11 secondes d'avance. Et bah, il aura pas traîner le retournement de situation !
15h06 : UNE FAUTE POUR BOE ET DOLL DEJA ! Et Fourcade qui fait le plein !!
15h05 : Déjà le premier tir... Allez.
15h03 : Première mini indication, c'est Boe qui mène le duo de tête. Et Fourcade a repris 3 secondes après 1,2 km. Haha, d'ailleurs on a entendu le technicien de l'équipe de France qui lui a dit qu'il avait repris 6 secondes. C'est pas beau de mentir.
15h01 : C'est quand même un beau boxon le départ des poursuites. Faut être au taquet pour pas rater la seconde où il faut se lancer.
15h00 : GOOOOOOOOOOOOOOOOO. Doll et Boe dans la même seconde, ils vont pouvoir se relayer en tête pour résister à Fourcade.
14h56 : Bon alleeeeeeeeeeez là on y va ou quoi ??? C'est insupportable cette attente.
14h53 : On sait s'enjailler dans les tribunes du Tyrol.

 

14h50 : Départ dans 10 minutes... Benedikt Doll a fini son échauffement. On peut compter sur lui pour se craquer au tir aujourd'hui, ne vous en faites pas.

 

14h47 : On se prépare à vibrer comme des ouf en tout cas. Pas d'histoire de temps, d'attente de deux heures pour savoir quelle place tu fais... La poursuite, c'est juste la grosse baston entre tout le monde, avec souvent des remontées folles.
14h43 : Un petit mot sur les autres Français, d'ailleurs. Beatrix part 27e à 1'24, Desthieux 34e à 1'33 et Fillon Maillet 43e à 1'41. Simon Fourcade n'est lui pas qualifié après sa 85e place hier.
14h38 : On espère en tout cas que ça va plus sourire pour les Bleus que ce matin chez les filles. Chevalier, qui partait 3e, a fini 11e. Braisaz a fait une super remontée, de la 28e à la 5e place, mais il en a manqué pour la médaille. Comme pour Marie Dorin (6e), qui s'est mise dedans dès le premier couché.
14h35 : C'est une course de 12,5 km, avec quatre tirs (deux premiers couchés, deux derniers debouts). Pas de panique donc, il y a le temps de rentrer pour notre Français. Faudra pas se louper sur le pas de tir, en revanche...
14h32 : Je vous rappelle le principe de la poursuite, au cas où. L'ordre de départ se fait en fonction du classement du sprint d'hier, en prenant en compte les écarts entre les biathlètes. Martin va donc partir en 3e position, à 23 secondes de Doll et Boe.
14h29 : ALLEZ ALLEZ on est parti pour ce live biathlon. J'ai révisé mon planté de bâton ce matin, je suis chaud patate. Et j'espère que vous aussi.
14h00 : Bonne nouvelle, Martin Fourcade s'est (un peu). Samedi, il a eu une accolade avec le leader de nos amis de Moscou,. On en parle plus du coup ?
14h00 : Si Fourcade n'a pas remporté l'or, ça ne l'a pas empêché de sortir le champagne sur le podium du sprint samedi.

 

14h00 : nous a ouvert l'appétit, mais on en veut plus. Leader du classement de la Coupe du monde,a une belle occasion de remporter sa première médaille d'or de ces Mondiaux lors de la poursuite dimanche. Pas très à l'aise au tir samedi, le Français s'élancera en troisième position et devra refaire son retard sur Benedikt Doll et Johannes Boe. Largement dans les cordes de notre Martin d'amour qui veut lever rapidement les bras.