Ligue des champions: Cris se défend face aux critiques

FOOTBALL La défenseur de l'OL n'est plus le même depuis quelques saisons...

A Lyon, Stéphane Marteau

— 

Le Lyonnais Cris
Le Lyonnais Cris — Claude Paris/AP/SIPA

Il ne dégage plus la force, la sérénité et l’assurance qui le caractérisait lors de ses grandes années. A 34 ans, Cris est sur la pente déclinante. Revenu à la compétition le mois dernier après avoir soigné une nouvelle blessure musculaire à une cuisse qui l’a éloigné des terrains durant deux mois, le défenseur central brésilien vient d’aligner cinq matchs consécutifs, mais n’a pas forcément convaincu.

Si son sens du placement et sa lecture du jeu lui permettent par moments de répondre encore présent, il est souvent dépassé lorsque le jeu s’accélère comme ce fut le cas vendredi dernier face aux attaquants rennais (1-2). Rémi Garde continue pourtant de lui maintenir sa confiance et l’alignera encore ce soir face à l’Ajax Amsterdam dans une rencontre capitale dans l’optique de la qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions.

«Je ne joue pas tout seul»

Invité lundi à juger ses performances, Cris est apparu agacé. «Je ne sais pas ce qui se passe avec moi. Quand l’OL perd, c’est moi qui suis le plus critiqué. Pourtant je ne joue pas tout seul. En ce moment, c’est toute l’équipe qui mérite d’être critiqué». Mails le capitaine lyonnais affirme avoir pris son partie des reproches qui lui sont adressés. «J’ai déjà connu ça au Brésil et ici. Si j’avais dû y prêter attention, j’aurais terminé ma carrière à l’âge de 20 ans. Ca me sert au contraire de motivation pour le prochain match.» Ca tombe bien puisque l’OL aura forcément besoin d’un grand Cris pour dominer l’Ajax.