Le gardien mexicain pisté par le PSG contrôlé positif au clenbutérol

FOOTBALL Comme quatre autres joueurs de la sélection...

R.S.

— 

Le gardien de la sélection mexicaine Guillermo Ochoa, lors d'un entraînement à Mexico le 31 août 2010.
Le gardien de la sélection mexicaine Guillermo Ochoa, lors d'un entraînement à Mexico le 31 août 2010. — H.Romero/REUTERS

Alors que l’équipe du Mexique dispute actuellement la Gold Cup aux Etats-Unis, cinq joueurs de la sélection ont été suspendus après un contrôle antidopage positif au clenbutérol (le même produit pour lequel Alberto Contador est poursuivi) a annoncé jeudi le secrétaire général de la fédération mexicaine. Francisco Javier Rodriguez, Edgar Duenas, Antonio Naelson, Christian Bermudez et Guillermo Ochoa ne joueront plus dans la compétition. Ce dernier, gardien de l’équipe mexicaine, pourrait perdre beaucoup plus gros, puisque son nom circulait du côté du PSG ces derniers jours.

De la viande ou du poulet contaminé?

«Désormais, nous devons passer par une étape très difficile qui est d'abord de se séparer des joueurs et d'ouvrir une enquête. C'est un moment désagréable et difficile mais nous devons respecter le règlement», indique le porte-parole de la fédé mexicaine. Pour l’instant, l’origine de la contamination des joueurs est inconnue. L’hypothèse d’une ingérence accidentelle est privilégiée. Comme dans l’affaire Contador, les dirigeants mexicains avancent la piste d’une viande ou d’un poulet contaminé.

Inscrit sur les listes de produits interdits, le clenbutérol améliore la fonction respiratoire et possède un effet anabolisant. Malgré cela, le secrétaire général de la Concacaf, Chuck Blazer, a annoncé qu'une réunion se tiendra ce vendredi pour permettre éventuellement à la sélection mexicaine de remplacer les cinq joueurs suspendus. Selon lui, «tout indique que le problème résulte d'une action involontaire des joueurs». La victoire au premier tour des Mexicains, contre le Salvador (5-0) ne sera pas remise en cause.