Coupe du monde 2030 : L’Ukraine candidate avec l’Espagne et le Portugal pour accueillir le Mondial

FOOTBALL Les fédérations espagnole et portugaise ont indiqué ce mercredi que l’Ukraine rejoignait leur dossier de candidature pour le Mondial 2030, avec l’appui de l’UEFA

N.S.
— 
Fernando Soares Gomes da Silva, Luis Rubiales et Andriy Pavelko, respectivement présidents des fédérations de football portugaise, espagnole et ukrainienne, ce mercredi à Nyon, au siège de l'UEFA. P
Fernando Soares Gomes da Silva, Luis Rubiales et Andriy Pavelko, respectivement présidents des fédérations de football portugaise, espagnole et ukrainienne, ce mercredi à Nyon, au siège de l'UEFA. P — Gabriel Monnet / AFP

Selon le communiqué des Fédérations espagnole et portugaise, il s’agit d’un projet qui a reçu « l’appui inconditionnel de l’UEFA ». L’Ukraine rejoint la candidature des deux pays ibériques, officielle depuis juin 2021, pour accueillir la Coupe du monde de football en 2030. Les présidents des trois fédérations ont donné ce mercredi une conférence de presse organisée au siège de l’UEFA à Nyon, en Suisse.

Le texte hispano-portugais indique que cette démarche vise « à projeter un message d’unité, de solidarité et de générosité de la part de tout le football européen ».




D’autres candidatures communes en vue

Des représentants ukrainiens doivent prochainement rejoindre la commission qui coordonne cette candidature. « Nous avons confiance dans le fait que la famille du football mondiale épousera et appuiera cette initiative », indique aussi le communiqué.



L’Uruguay, l’Argentine, le Chili et le Paraguay ont officialisé en août une candidature commune pour le Mondial 2030, alors que le Times indiquait le mois dernier une alliance assez baroque entre l’Arabie saoudite, l’Egypte et la Grèce.