Brésil - Tunisie : La Seleçao en colle cinq et se fait plaisir à deux mois de la Coupe du monde... Le match à revivre en direct

FOOTBALL Le Brésil joue contre la Tunisie au Parc des Princes

Nicolas Camus
— 
Neymar et Paqueta lors de Brésil-Tunisie au Parc, le 27 septembre 2022.
Neymar et Paqueta lors de Brésil-Tunisie au Parc, le 27 septembre 2022. — AFP

BRESIL - TUNISIE : 5-1





22h23 : Allez on arrête là cette soirée joga bonito. Merci à tous d'avoir été là, à très vite pour de nouveaux lives ! Bonne soirée tout le monde.
22h21 : Les joueurs tunisiens font un petit tour d'honneur pour saluer leurs supporters. Ils l'ont bien mérité, sacrée ambiance au Parc ce soir c'était sympa. En plus il n'y aura pas tout à jeter côté terrain, malgré la lourdeur du score. La seconde période a été meilleure, avec les moyens du bord en infériorité numérique.
90e+1 : Au-dessus pour Khazri, et c'est TERMINE ! Le Brésil s'est bien fait plaisir, avec notamment une première période très aboutie. Collectivement c'était très propre, et les individualités ont fait le reste. Très solide le Brésil à deux mois de la Coupe du monde.
90e : Danilo qui vient déboiter l'épaule de Khenissi, comme ça gratos. Ca fera un bon coup franc pour la Tunisie.
88e : OH Thiago tu nous fais quoi là ?? L'ancien capi du PSG veut la remettre de la tête devant le but alors qu'il avait mille fois la place de la rabattre au fond sur ce coup franc de Neymar. Les mecs s font des politesses.
85e : Ouais, ça ressemble pas à grand-chose cette fin de match, plus personne ne revient côté Brésil et la Tunisie n'a plus la force de pousser ses offensives. On barbote au milieu, quoi.
82e : On va finir ce match sous le déluge. Et sur un rythme lento moderato, si vous voulez mon avis.
80e : Ok Tite qui fait entrer Rodrygo à la place de Fred. Ils vont finir en 4-1-5 c'est festival.
78e : La frappe de poussin asthmatique de Ney dans la foulée... Il a plus grand-chose dans les chaussettes le 10 do brazil.
77e : Ouh Dahmen qui évite le 6e ! Joli arrêt sur sa gauche pour le gardien tunisien, sur cette frappe lointaine de Casemiro.
75e : BABABAM PEDRO ! Le ballon lui revient on sait pas comment mais ensuite la volée est parfaitement posée. Et ça fait 5 ! Son premier but en sélection.
74e : Viniciuuuus la lulu qui se dérobe pour pas grand-chose sur cette frappe tendue du Brésilien. Pas de but dans cette seconde période mais ça va d'un but à l'autre.
73e : Zéro inhibition côté tunisien depuis un bon quart d'heure, ça fait plaisir. Ils arrivent quasiment à être plus dangereux maintenant à 10 qu'en première période.
71e : Absolument TOUS les ballons passent par Neymar. Vrai playmaker de cette équipe, au cœur du jeu, il se balade partout. Un peu comme au PSG depuis le début de saison, et ça lui réussit plutôt pas mal.
69e : Vinicius qui cherche le péno, faut pas pousser Rudy dans les orties non plus.
67e : C'était le dernier ballon de Raphinha, remplacé par Antony. Ca va aussi le banc côté Brésil, y'a de quoi faire.
66e : Ouuuuh la demi-volée de Raphinha qui passe juste à côté du but de Dahmen... Pas loin du triplé l'ancien Rennais.
65e : Quand j'entends l'ambiance de folie en tribunes pour des quarts d'occasions, je me dis que c'est quand même dommage ce but encaissé dans la minute qui a suivi l'égalisation tout à l'heure. On se serait vraiment régalé.
63e : Mais oui la bonne séquence tunisienne là depuis 2-3 minutes, ils tentent d'enflammer un peu la partie et ça réchauffe tout le monde. Khazri qui entre au passage, ça peut faire du bien aussi.
61e : Il se fait pas que des amis ce soir Rudy Buquet, petit contact dans la surface brésilienne là, rien selon l'arbitre français. Bizarrement c'était pas l'avis des supporters tunisiens.
60e : Très bon Laidouni qui fait semblant de pas comprendre pourquoi le but ne compte pas alors qu'il sait bien que le ballon était sorti de 50 cm avant son centre et que tout le monde s'était arrêté de jouer. Le public a quand même célébré, histoire de.
59e : Le seul qui me fait pas une bonne impression côté Brésil c'est Fred au milieu de terrain. La lourdeur et le déchet dans un match que son équipe s'est pourtant rendu facile... Trop de saisons à MU sûrement.
56e : Première demi-occase de cette seconde avec cette tête de Pedro. Bien captée par Dahmen.
54e : Ca va être loooooong cet attaque-défense, surtout si le Brésil continue de jouer au petit trot. A 10, les Tunisiens font ce qu'ils peuvent.
52e : On n'a pas rangé les lasers en tout cas en tribunes. Vinicius en prend plein la poire depuis qu'il est entré.
50e : Début de seconde tout doux tout doux. Le Brésil a décidé de faire du mauvais Barça à 35m des buts tunisiens. C'est non.
47e : Deux changements côté Brésil, Paqueta et Richarlison out, Vinicius et Pedro in. C'est donc ce Pedro que Tite préfère à Gabriel Jesus, on va voir ce qu'il donne je connais pas du tout.
46e : CA REPART AU PARC.
21h28 : Et le deuxième...




21h27 : Je vous quelques buts en vidéo avant que ça reparte. Allez, les deux de Raphinha, ce sont les plus beaux. Le premier...




45e : MI-TEMPS. Il s'est passé BEAUCOUP de choses dans ces 45 premières minutes. Le Brésil en a déjà planté 4 et dégage une force collective assez impressionnante. Soirée compliquée pour la Tunisie, réduite à dix pour ne rien arranger... On se retrouve dans quelques minutes.
45e : Ouuuuh Richarlison pas loin du doublé lui aussi. Il lui manque une pointure ou deux pour la mettre au fond sur ce ballon en profondeur.
43e : LA TUNISIE A DIX ! Bronn prend un rouge pour avoir découpé Neymar, n'importe quoi cette faute. La frustration je pense... Clairement il joue pas le ballon, et Neymar cristallise toujours les tensions.
42e : Et le sélectionneur Tite qui fête ça comme si c'était le but qui offrait une demi-finale de Coupe du monde. Ils sont BOUILLANTS les Brésiliens.
41e : RAPHINHA POUR LE DOUBLE !! Magnifique frappe du gauche décroisée, ça fait poteau rentrant. Circulez le Brésil est trop fort.
39e : Ca ne baisse pas d'intensité au niveau des contacts, au contraire. Si les Brésiliens voulaient de l'opposition ils sont servis.
37e : Ben Ouanes frappe très fort devant le but, c'est boxé par Alisson !! Rhaaa, un peu trop dans les gants ce coup franc.
36e : Allez bon coup franc là pour la Tunisie, à la limite de la surface sur le côté droit. Un petit but pour relancer la machine ?
34e : Neymar a toujours le don pour énerver tout le monde, c'est quand même quelque chose. Ca se tend beaucoup autour du Parisien là, on se calme les gars ça reste un amical.
32e : Pas le temps de s'ennuyer en tout cas dans cette première période, entre l'ambiance et ce qu'il se passe sur le terrain. Ca nous change des Bleus (bouuuuuh elle était facile).
30e : 75e but en sélection quand même pour Neymar. Ca commence à chiffrer.
29e : C'EST DEDANS POUR LE NEY. Evidemment. Contre-pied tout doux, as usual. Le Brésil prend le large !
28e : PENALTY BRESIL !! Sur le corner suivant, Laidouni ceinture grossièrement Casemiro, rien à dire.
27e : Paquetaaaaaaaa tout près du troisième sur cet enchaînement poitrine-crochet du droit-frappe du gauche !! Magnifiquement détourné par Dahmen ça partait petit filet.
25e : Annonce du speaker pour tout ça s'arrête. Ce serait pas une mauvaise idée en effet.
24e : Alors, on a un problème de laser. Les Brésiliens sont visés par plein de lasers depuis tout à l'heure, et là sur ce corner pour la Tunisie Alisson a décidé de se plaindre. Il a raison.
22e : Carton pour Neymar, pour un petit geste après s'être fait asticoter les chevilles. C'est tendu sur la pelouse hein, on a connu plus tranquille comme match amical.
20e : Les Tunisiens pas contents auprès de l'arbitre, mais il y a bien un défenseur qui couvre Richarlison en haut (facile à dire avec le ralenti). Sacré joueur aussi ce Richarlison, parce qu'elle était pas si évidente à mettre comme ça en se retournant.
19e : RICHARLISON QUI MET LA CLIM ! Incroyable ! Quasiment sur le coup d'envoi, le Brésil reprend l'avantage grâce à son avant-centre, parti à la limite limite du hors-jeu.
18e : Popopo cette ambiance mes aieux, c'est n'importe quoi. Exceptionnelle.
17e : EGALISATION TUNISIENNE !! Le Parc va s'effondrer c'est pas possible !! Le coup de boule de Talbi sur ce coup franc, énorme !
14e : C'est dur, très dur pour les Tunisiens, qui même quand ils récupèrent un bon ballon se font tout de suite prendre par le pressing brésiliens.
12e : Franchement, super but, elle était hyper dure à mettre cette tête, en reculant, d'aussi loin. Talbi un peu lâche sur le marquage, quand même... Et c'est Casemiro le quarterback sur le coup, évidemment.
11e : OUVERTURE DU SCORE BRESIL !! Longue, très longue ouverture depuis la ligne médiane, Raphinha plante une superbe tête lobée d'une bonne dizaine de mètres, magnifique.
9e : Grosse pression brésilienne quand même, les Tunisiens ont bien du mal à ressortir.
7e : Hop hop hop Paqueta qui se trompe là !! Super décalage de Neymar, l'ancien Lyonnais la tente perso dans un angle fermé alors que Richarlison attendait le cadeau au point de péno. Première grosse occase Brazil.
5e : HAHA les supporters tunisiens qui se permettent des « olé, olé » alors que leur équipe enchaîne difficilement trois passes dans ses propres 25m. On va se marrer je sens.
4e : Première incursion tunisienne après une perte de balle de poussin de Telles. La volée de Shkiri termine au point de corner en revanche.
3e : Les Brésiliens déjà installés dans le camp adverse. Les sifflets à chaque fois qu'ils ont le ballon n'ont pas l'air de trop les déranger.
1ère : ALLEZ C'EST PARTI !
20h28 : Les Brésiliens joueront en bleu. Je sais pas pourquoi dans cette couleur ça me rappelle toujours le Brésil-Pays Bas en quarts de finale du Mondial 94. Romario, la célébration « bébé » de Bebeto.. Bref, quel match.
20h26 : Pouah l'hymne tunisien mes petits potes, j'ai perdu un tympan je crois. Y'a QUE DU ROUGE partout dans les tribunes, c'est fou. Les Tunisiens de France attendent ce rendez-vous depuis longtemps.
20h24 : Le Brésil lui sera dans la poule de la Serbie, de la Suisse et du Cameroun. Il reste sur une victoire facile vendredi dernier contre le Ghana (3-0). Au passage, si jamais ça vous intéresse de savoir pourquoi les Brésiliens jouent ces deux amicaux en France, je vous (re)mets ce petit pap sur les fameux matchs de la Seleçao all over the world.



20h21 : La Tunisie futur adversaire de l'équipe de France au Qatar, je le disais. Ce sera le dernier match de poule, le 30 novembre. Si tout va bien d'ici là on sera déjà qualifié, mais j'ai comme l'impression que ce match vaudra cher (on aura jouer le Danemark juste avant).
20h16 : Côté tunisien, on retrouve quelques noms qu'on connaît bien. La bonne pioche lorientaise Talbi derrière ou l'ancien montpelliérain Skhiri au milieu. On aura un œil attentif sur le capitaine Youssef Msakni, vrai artiste qui n'a joué que quelques matchs en Europe dans sa carrière (en Belgique).




20h13 : Un mot sur les compos. Le Brésil en 4-3-3, avec Neymar en relayeur-créateur, derrière la triplette Paqueta-Richarlison-Raphinha. Vinicius sur le banc. La charnière Marqui-Thiago Silva pour tenir la baraque derrière, ça rappellera des souvenirs.




20h11 : Belle ambiance au Parc ce soir, avec évidemment les Tunisiens en force. Je vous dis pas la bronca quand les Brésiliens sont entrés sur la pelouse tout à l'heure pour l'échauffement. Ca a pas dû arriver souvent à Neymar et Marquinhos...




20h08 : YO TOUT LE MONDE. En place au Parc pour ce joli petit match amical. Le Brésil face à un des futurs adversaires des Bleus, on a connu pire pour un mardi soir.
09h45 : Yo les footix do Brasiiiiil ! Tudo bem ? Eh oui, aujourd’hui comme tout Paname, 20 Minutes prend l’accent brésilien. Pas pour célébrer la chute prochaine de Jair Bolsonaro, non, mais pour fêter la présence de la Seleção au Parc des Princes. Le Brésil de Neymar et Marquinhos y affronte la Tunisie. Les Brésiliens partent évidemment favoris, forts de leurs 192 victoires de rang (au moins) mais attention à la Tunisie : les Aigles de Carthage sont invaincus depuis près d’un an. Ce qui, soit dit en passant, prouve une nouvelle fois que le groupe de la France au Mondial pue potentiellement le fiasco à plein nez. Mais on n’en est pas là. Ce soir, on se contente de profiter du spectacle, sans pression. On veut des petits ponts, du joga bonito bref, du Brésil.

>> Début du live à 20h15