Eurobasket : Evan Fournier prévient que « ça ne sera pas plus facile » contre l’Italie

BASKET Evan Fournier met les Bleus en garde contre un éventuel relâchement avant d’affronter l’Italie en quart de finale de l’Euro

W.P. avec AFP
— 
Evan Fournier
Evan Fournier — SPORTIDA/SIPA

Les basketteurs de l’équipe de France ne doivent « pas se dire que ce sera plus facile » face à l’Italie, tombeuse des favoris Serbes (94-86) en 8e de finale de l’Eurobasket, a insisté mardi Evan Fournier avant de l’affronter en quarts de finale mercredi (17h15).

« Vu du monde extérieur, on est les favoris de ce match mais il ne faut pas du tout se dire que ce sera plus facile parce qu’on ne joue pas la Serbie », a prévenu le capitaine lors d’un point presse dans l’hôtel des équipes.

Le sentiment pourrait naître aussi du quart de finale des JO de Tokyo, remporté face aux Azzurri. Comme de la démonstration en match de préparation mi-août face à l’Italie (100-68) à Montpellier, quatre jours après un premier succès en prolongation (78-77 a.p.) à Bologne.



« Les Italiens sortent d’un très gros match, ils ont éliminé les Serbes quand même, rappelle le meilleur marqueur des Bleus (14,7 points de moyenne). Niveau confiance, ils sont au maximum. »

Evan Fournier espère retrouver son meilleur niveau

« Il faut s’attendre à une équipe très combative et jouant avec beaucoup de confiance en début de match », s’est encore projeté l’arrière des New York Knicks, en deçà de ses standards ayant porté l’équipe de France vers une médaille d’argent aux JO ainsi qu’une de bronze au Mondial 2019.

« Ce serait bien que ce soit mon match [face à l’Italie] », a souri le n°10 au rendement plus discret depuis le début du tournoi. « Il y a pas mal de raisons, il faut qu’on s’entraide. De toute façon quand je suis à mon meilleur niveau, même sans avoir grand-chose, j’arrive à créer des situations et mettre des tirs très compliqués. » Et d’ajouter : « Je sais que je suis capable de relever ce défi, je l’ai déjà fait dans le passé ». Par exemple avec 29 points passés à l’Italie en match de préparation au Mondial 2019, sa deuxième meilleure performance en Bleu.