Mourinho se paie les Russes

FOOT Avant Inter-CSKA Moscou, il insinue qu'ils boivent et sont dopés...

M. P.

— 

José Mourinho lors de la conférence de presse avant le match Inter Milan - CSKA Moscou, le 30 mars 2010
José Mourinho lors de la conférence de presse avant le match Inter Milan - CSKA Moscou, le 30 mars 2010 — AFP PHOTO / GIUSEPPE CACACE

José Mourinho ne changera jamais. A l’approche de chaque match à enjeu, il n’a pas son pareil pour énerver son adversaire. Dernière péripétie en date, relevée par L’Equipe, la conférence de presse avant le quart de finale de Ligue des champions entre son Inter Milan et le CSKA Moscou. Surpris en train de dormir en tribunes, il y a dix jours, alors qu’il supervisait l’équipe de Moscou, le «Special One» a répondu: «Quand je travaille, je ne dors pas. Il faisait froid, il y en a peut-être un qui a bu trop de vodka et qui a cru que je dormais.» Et pan!

>>Suivez Inter Milan-CSKA Moscou en live comme-à-la-maison dès 20h40

Ensuite, interrogé sur le CSKA Moscou, il explique: «C’est une bonne équipe, qui a quelque chose de gris dans son parcours. Si deux joueurs vont au contrôle antidopage et qu’ils trouvent une substance non autorisée, il y a quelque chose de gris.» Et repan!