Simon passe à l'arrache à Cincinnati

EN BREF Le Français a sué pour venir à bout du Russe Andreev...

— 

Gilles Simon à Wimbledon, le 27 juin 2009.
Gilles Simon à Wimbledon, le 27 juin 2009. — K.Doherty / REUTERS

Le numéro deux français est venu à bout d’Igor Andreev en 3 sets (7-6 (7/5), 6-7 (6-8), 6-1) et 2h20 de jeu, au Masters 1000 de Cincinnati. Gilles Simon s’est employé pour surmonter une douleur au genou droit qu'il traîne depuis Roland-Garros et qui l’a empêché de jouer à 100%. «Il y a des jours où j'ai moins mal, des jours où ça va, d'autres moins», résume le vainqueur du jour. Très frustré à cause de cette inflammation, le Français a montré plusieurs gestes de frustration dans le tie-break perdu du 2e set. «Je ne pouvais pas bouger exactement comme je l'entendais, j'avais l'impression que je le tenais bien en fin de deuxième set mais j'ai un peu lâché à un moment et ça m'a mis les boules». En huitièmes de finale jeudi, Simon pourrait retrouver un autre Russe, bien plus coriace cette fois, Nikolay Davydenko qui est opposé à son compatriote Igor Kunitsyn.

Les autres résultats


1er tour:
Guillermo Garcia-Lopez (ESP) b. Fernando Verdasco (ESP/N.11) 7-6 (7/4), 7-6 (7/4)
Lleyton Hewitt (AUS) b. Robin Soderling (SWE/N.12) 3-6, 7-6 (10/8), 6-4
John Isner (USA) b. Tommy Haas (GER) 7-6 (7/5), 5-7, 7-6 (7/3)
2e tour:
David Ferrer (ESP) b. Marin Cilic (CRO/N.14) 7-6 (7/4), 6-2