La France ne passe pas l’obstacle

© 20 minutes

— 

ATHENES 2004 L’équipe de France de saut d’obstacles a vécu une rude journée, hier. Bruno Broucqsault a d’abord été contraint à l’abandon, son cheval s’étant blessé dès la réception du troisième obstacle. Le scénario devenait cauchemardesque lorsque Eric Navet, le plus expérimenté des cavaliers tricolores, cumulait les fautes sur Dollar du Mûrier, inhabituellement nerveux. « Je suis entré en piste avec la certitude que j’allais faire des fautes. Dans ces cas-là, on est l’acteur principal d’un film d’horreur », a expliqué le triple champion du monde. Après cet accroc, Navet décidait de ne pas s’aligner dans la deuxième manche, condamnant ainsi l’équipe de France à reporter ses espoirs sur les épreuves individuelles, dont la finale aura lieu vendredi. La France a connu une autre déception, hier, avec le cyclisme sur piste. Considéré comme l’un des prétendants au titre olympique de vitesse, Laurent Gané a échoué au pied du podium. Le Néo-Calédonien s’est tout d’abord incliné en deux manches contre Bayley, en demi-finale. L’Australien, désormais célèbre pour sa roue arrière effectuée sur la ligne d’arrivée, est devenu champion olympique dans la foulée. Pour la troisième place, Gané n’a également rien pu faire face à l’Allemand Wolff et doit, comme à Sydney, se contenter de la plus mauvaise place. Dans la course au point, Perque n’a pas non plus réussi à ramener une médaille, terminant 10e, loin derrière le Russe Ignatyev. Gaël Anger

médaille Le Canada a obtenu sa première médaille d’or des Jeux, hier, grâce au cyclisme sur piste. Lori-Ann Muenzer a dominé en finale de la vitesse la Russe Tamilia Abassova en deux manches.