Monica Seles au Hall of fame

EN BREF Seles a remporté neuf tournoi du Grand Chelem...

La rédaction sport

— 

L'Américaine d'origine serbe Monica Seles, ancienne N.1 mondiale, a officiellement annoncé qu'elle se retirait des courts de tennis, jeudi dans un communiqué.
L'Américaine d'origine serbe Monica Seles, ancienne N.1 mondiale, a officiellement annoncé qu'elle se retirait des courts de tennis, jeudi dans un communiqué. — Francois Guillot AFP/Archives

Monica Seles, victorieuse de neuf tournois du Grand Chelem et numéro un mondiale pendant 178 semaines de suite au début des années 90, a fait son entrée au «Hall of Fame» du tennis.

«C'est un grand honneur d'être ici, je suis très nerveuse. Petite, jamais je n'aurais imaginé entrer un jour au Hall of Fame, j'ai du mal à réaliser», a dit Seles, plus jeune vainqueur de Roland-Garros, à 16 ans et demi en 1990.

Victorieuse ensuite de deux US Open (1991 et 1992), de deux autres Roland-Garros (1991 et 1992) et quatre Open d'Australie (1991, 1992, 1993 et 1996), Seles a été poignardée dans le dos en 1993 lors d'un tournoi à Hambourg (Allemagne) par un fan de sa grande rivale de l'époque, l'Allemande Steffi Graf (on se souvient encore de cet échange de fous à Roland en 1989)



Mais nous on préfère retenir ses coups à deux mains et ses cris stridents :