Euro de triathlon : Léo Bergère médaillé d'or, triplé français

COCORICO ! Samedi, à Munich, les Français ont réalisé le triplé. Léo Bergère remporte l'or, Pierre Le Corre, l'argent, et Dorian Coninx, le bronze

20 Minutes avec AFP
— 
Pierre Le Corre (argent), Leo Bergere (or) et Dorian Coninx (bronze) célèbrent le triplé au championnat d'Europe de triathlon, à Munich.
Pierre Le Corre (argent), Leo Bergere (or) et Dorian Coninx (bronze) célèbrent le triplé au championnat d'Europe de triathlon, à Munich. — INA FASSBENDER / AFP

Ils l’ont fait ! Le Français Léo Bergère a été couronné champion d’Europe de triathlon samedi à Munich, où l’équipe de France a réalisé le triplé. Avec Pierre Le Corre, deuxième, et Dorian Coninx, troisième, les Bleus ont fait main basse sur le podium au bout d’une course totalement maîtrisée.

Après avoir pris les devants dans un groupe de douze échappés à vélo, le trio tricolore a provoqué la sélection dès les premiers kilomètres de course à pied. Léo Bergère s’est envolé à deux tours de l’arrivée dans une côte du parcours très accidenté. Derrière Pierre Le Corre, intercalé, le Hongrois Csongor Lehmann, dernier à accompagner les trois Bleus, a cédé dans le final face à Dorian Coninx. L’Isérois de 26 ans a signé sa première victoire au plus haut niveau senior après de brillants derniers mois.

L’un des meilleurs triathlètes du monde

En l’absence du champion olympique norvégien Kristian Blummenfelt, Léo Bergère s’est affirmé cette saison comme l’un des tout meilleurs du circuit mondial (WTCS) dont il occupe la deuxième place.

Passé à côté des Jeux olympiques de Tokyo (21e) comme le reste de l’équipe de France, Bergère n’était pas membre du relais mixte médaillé de bronze au Japon. Avec sept podiums en neuf courses WTCS depuis, celui qui était plutôt spécialiste du cyclisme à ses débuts a ressenti un « déclic » de ses propres mots. Pierre Le Corre était tenant du titre, Dorian Coninx, médaillé de bronze avec le relais mixte à Tokyo. Le double champion du monde Vincent Luis avait choisi de se préserver pour la fin de saison après une tachycardie en course en mai

Avec ce titre, la valeur montante Léo Bergère s’affirme comme l’un des meilleurs triathlètes du monde sur ce format olympique (1.500 m de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied) avec le Néo-Zélandais Hayden Wilde, qu’il talonne au classement WTCS, et le Britannique Alex Yee, absent après sa victoire sur Wilde aux Jeux du Commonwealth. Il reste deux manches mi-octobre puis début novembre avant la grande finale à Abou Dhabi où Bergère sera en course pour décrocher le titre mondial.