Toronto : Pas de miracle pour la future retraitée Serena Williams, éliminée au deuxième tour

TENNIS Serena Williams a été battue par Belinda Bencic au deuxième tour du tournoi WTA de Toronto, mercredi

N.S. avec AFP
— 
Serena Williams a été éliminée par Belinda Bencic au deuxième tour du tournoi WTA 1000 de Toronto, mercredi.
Serena Williams a été éliminée par Belinda Bencic au deuxième tour du tournoi WTA 1000 de Toronto, mercredi. — Chris Young / AP / Sipa

Même les plus médiocres en géographie le savent : Toronto n’est pas Lourdes. Il n’y a pas eu de miracle au lendemain de l’annonce par Serena Williams de sa future retraite, et au surlendemain de sa première victoire depuis plus d’un an. L’ancienne reine du circuit féminin, désormais 407e mondiale, a logiquement chuté face à la Suissesse Belinda Bencic (12e) au deuxième tour du tournoi canadien (6-2, 6-4) en 1h18 de jeu.

L’Américaine de 40 ans a payé un manque évident de mobilité et a commis trop de fautes directes, ne se créant qu’une occasion de breaker en fin de première manche, sous les yeux d’un public acquis à sa cause, certains brandissant des pancartes « Queen » (Reine) ou simplement « Merci ».

« J’aurais pu mieux jouer, mais Belinda a été très bonne. J’ai été très heureuse de pouvoir être là aujourd’hui. Ces 24 heures ont engendré beaucoup d’émotions. Comme je l’ai dit, je ne suis pas douée pour les adieux », a commenté Williams, les yeux embués.

Mardi, elle avait annoncé que « le compte à rebours est enclenché » s’agissant de sa retraite des courts, après 25 ans de carrière et 23 titres en Grand Chelem à son palmarès. Son programme doit la conduire à partir de lundi à Cincinnati, avant l'US Open (29 août-11 septembre), qu'elle a remporté à six reprises et qui pourrait bien être l’endroit tout désigné pour des adieux.

Swiatek passe, Badosa et Jabeur abandonnent

« C’est toujours un honneur d’être sur le court avec elle », lui a rendu hommage Bencic, lauréate du tournoi en 2015, qui affrontera l’Espagnole Garbine Muguruza (8e) en 8e.

Plus tôt, aussi sereine qu’expéditive, Iga Swiatek, lauréate du dernier Roland-Garros, a réussi son entrée en lice aux dépens de l’AustralienneAjla Tomjanovic (72e) en deux petits sets 6-1, 6-2. En revanche, deux favorites ont été contraintes à l’abandon : l’Espagnole Paula Badosa (3e), victime de crampes, et la Tunisienne Ons Jabeur (5e), finaliste à Wimbledon, en proie à des difficultés respiratoires, respectivement au profit de Yulia Puntisteva (46e) et de Qinwen Zheng (51e).