Jean Carrère, ancien international français de rugby, est mort à l'âge de 92 ans

DISPARITION Ancien joueur de Toulon, de Perpignan et de Narbonne, Jean Carrère serait mort d’une crise cardiaque

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration d'un ballon de rugby.
Illustration d'un ballon de rugby. — Tomii Yoshio/SIPA

L’ancien troisième ligne aile du XV de France Jean Carrère, héros de la tournée 1958 en  Afrique du Sud, est décédé à l’âge de 92 ans, a annoncé vendredi le quotidien régional L’Indépendant. Ancien joueur de Toulon, de Perpignan et de Narbonne, Carrère est mort d’une crise cardiaque, précise le journal.

#PyrénéesOrientales : Jean Carrère, ancien maire d'Argelès et international de #rugby, est décédé #deuil #décès #Perpignan https://t.co/UAS5vy3o7P via @lindependant
— L'Indépendant (@lindependant) May 27, 2022

Avec 9 sélections entre 1956 et 1960, il faisait partie de la mythique tournée des Bleus en Afrique du Sud, connue sous le nom de « Grand combat du XV de France », qui a vu les Bleus battre les Springboks pour la première fois.

« Un second père » pour l’ex-manager des Bleus, Jo Maso

« Je suis abasourdi. Jean était mon mentor, mon ami, un homme magnifique, qui m’a fait et donné confiance. Ce fut un second père pour moi à Toulon (…) Il avait cette capacité à te mettre dans les bonnes dispositions. Il m’a laissé quartier libre sur mes qualités, il ne m’a jamais bridé », a confié Jo Maso, ancien joueur et ex-manager des Bleus notamment, qui fut longtemps entraîné par Carrère.

« Il a été prépondérant dans ma carrière. Entraîneur, il était en avance sur son temps. C’était un homme carré, qui tenait ses engagements, avenant, à l’écoute des autres. Un magnifique chef de meute. Un homme d’exception », a ajouté Maso, cité par L’Indépendant.

Après sa carrière de joueur et d’entraîneur, Carrère avait également été élu maire d’Argelès-sur-Mer, où il est né, entre mars 1983 et mars 2001, et conseiller régional de Languedoc-Roussillon (1998-2004).