Roland-Garros 2022 : Combien gagnent les joueuses et joueurs du tournoi ?

TENNIS En 2022, la dotation globale de Roland-Garros a augmenté pour s’établir à 43,6 millions d’euros. Le détail des « prize money » du tournoi du Grand Chelem de Paris

20 Minutes avec agences
— 
Rafael Nadal, le 28 septembre 2020 à Roland-Garros.
Rafael Nadal, le 28 septembre 2020 à Roland-Garros. — Alessandra Tarantino/AP/SIPA

Le tennis est un sport qui paie en fonction de la performance (si on oublie le sponsoring). Plus vous gagnez, plus vous touchez. Et plus le tournoi est prestigieux, plus les sommes sont importantes. Et Roland-Garros fait partie du haut du panier dans ce domaine.

La dotation du tournoi du Grand Chelem progresse d’ailleurs en 2022 de plus de 6,8 % par rapport à 2019 (dernière édition du tournoi s’étant déroulée dans des conditions normales, sans pandémie) pour atteindre un total de 43,6 millions d’euros.


Le « prize money » du simple (tableau principal) enregistre une augmentation de 1,43 % par rapport à 2019, avec une progression significative du montant du premier tour (+ 35 % par rapport à 2019 et 3 % par rapport à 2021). La dotation du double dames et messieurs augmente, quant à elle, de 6,10 % par rapport à 2019.

Un effort conséquent sur les « prize money » des qualifications


Un effort conséquent a également été porté sur les qualifications, dont le « prize money » a augmenté de 66 % par rapport à 2019 et de 30 % par rapport à 2021. En cas d’élimination au premier tour des qualifications, les joueurs et joueuses, logés à la même enseigne, ont empoché 14.000 euros. Le montant s’élevait à 20.000 pour les perdants du deuxième tour, tandis qu’une défaite au troisième et dernier tour des qualifications rapportait 31.000 euros.

Cette dépendance financière aux tournois du Grand Chelem avait été mise en lumière lors de l’US Open 2020. En pleine pandémie de Covid-19, les qualifications avaient été annulées sur décision de la Fédération américaine pour limiter la circulation du virus. Une décision qui avait provoqué la colère des joueurs mal-classés.

Le lauréat et la lauréate toucheront chacun 2,2 millions d’euros

Ceux qui sont parvenus à se qualifier pour le tableau principal de Roland-Garros cette année repartiront, de leur côté, avec au moins 62.000 euros de plus. Le lauréat et la lauréate toucheront chacun 2,2 millions d’euros.

Voici les chèques qui seront versés aux joueuses et joueurs de Roland-Garros en 2022 :

Premier tour : 62.000 euros

Deuxième tour : 86.000 euros

Troisième tour : 125.800 euros

Huitième de finale : 220.000 euros

Quart de finale : 380.000 euros

Demi-finale : 600.000 euros

Finale : 1,1 million d’euros

Vainqueur : 2,2 millions d’euros
 

En double ?

Premier tour : 15.500 euros

Deuxième tour : 25.000 euros

Troisième tour : 42.000 euros

Huitième de finale : 79.500 euros

Quart de finale : 146.000 euros

Demi-finale : 290.000 euros

Finale : 290.000 euros

Vainqueurs : 580.000 euros

En double mixte ?

Premier tour : 5.000 euros

Deuxième tour : 10.000 euros

Quart de finale : 17.500 euros

Demi-finale : 31.000 euros

Finale : 61.000 euros

Vainqueurs : 122.000 euros


En tennis fauteuil ?

Huitième de finale : 5.000 euros

Quart de finale : 7.500 euros

Demi-finale : 14.000 euros

Finale : 28.000 euros

Vainqueur : 56.000 euros