France - Côte d'Ivoire : La victoire des Bleus dans les arrêts de jeu à revivre en direct

FOOTBALL L'équipe de France s'est imposée à la dernière minute après un match disputé face à Ivoiriens qui avaient ouvert le score par Pépé, avant que Giroud et Tchouaméni ne renversent la situation

J.L.
— 
47e but pour Olivier Giroud avec les Bleus ce vendredi
47e but pour Olivier Giroud avec les Bleus ce vendredi — FRANCK FIFE / AFP

France-Côte d'Ivoire 2-1

Pepe 18e

Giroud 21e, Tchouaméni 93e

Allez on va couper là-dessus. On retrouvera nos Bleus mardi contre l'Afrique du Sud, avec une compo sans doute différente. Des bises tout le monde, merci de m'avoir accompagné
Aurelien Tchouaméni: «C'est le fruit du travail, j'essaie de rester calme. J'ai différents objectifs, marquer mon premier but c'en était un. L'équipe m'aide beaucoup à montrer ma personnalité. En première mi-temps on a beaucoup attaqué ce qui fait que sur certaines contre-attaques on a été inquiétés, on a serré la visse en deuxième mi-temps. »
Deschamps au micro de Carine Galli : «On a été moins en danger en 2e mi-temps, on est un peu heureux de marquer dans els arrêts de jeu mais on aurait dû marquer avant. Pour un match amical, il y aura des chosses intéressantes à analyser, à corriger. On a pu concerner plein de monde. Giroud ? Il est dans ce qu'il fait avec son club, il a toujours cette ualité de marquer surtout dans ce jeu de tête, évidemment ça lui fait palisir, il s'est remis dans le groupe et qu'il a bien connu, et tant mieux pour nous de l'avoir avec nous ce soir».
FINITOOOOOOOOO. Très belle soirée de football, avec la petite victoire qui va bien dans les arrêts de jeu. Tout n'a pas été parfait, et la France s'est parfois un peu fait trimballer défensivement, mais sans Karim et sans Mbappé, on a pu voir quelquees enchaînements savoureux.

 



 

93e : POPOPOPO la détente de basketteur les minutos Sangaré n'a pas eu le temps de cligner de l'oeil que le ballond était au fond. Les Bleus vont arracher une victorie imporobable
92e : TCHOUAMENI AU DESSUS DE L'EMPIRE STATE BUILDING LES BLEUS PRENNENT L'AVANTAGE
90e : Quatre minutes de bonheur relatif en plus. Bien peut que ça suffise pas, les Bleus ne poussent pas comme leur vient en dépendait (et leur vie n'en dépend pas)
88e : JONATHAN CLAUSS MESDAMES ET MESSIEURS. LA FRANCE DEBOUT POUR LA BELLE HISTOIRE.

 



 

86e : GIROUUUUUUUUUUUDD ON ETAIT DEBOUT . Galette du King pour La Gire qui était déjà parti célébrer mais sa tête est un peu molle et Sangaré remarquablement placé
84e : Lloris qui va faire le ménage lui-même avec son carollin spécial parquet. Il aura fait le taf le gardien tricolore ce soir, deux belles envolées à son actif; mike Maignan va devoir attendre encore un peu
81e : OUI MAXWEL CORNET. Mon idole sur le point d ernetrer. Les larmes coulent, manque plus que Njie et la fête sera complète (oui jee sais il est Camerounais)
78e : Petite faute de furstration de la pioche qui n'a pas réussi une de ces passes de quaterback qu'il affectionne. Bon faut dire que sans la fusée Mbappé c'est plus compliqué.
75e : J'aimerais bien vous garantir qu'on va gagner ce mach, mais pas sûr du tout. Globalement cette deuxième mi-temps est un peu moins fofolle que la première et ls Ivoiriens ont presque plus la possesion que les Bleus
72e : Ah on va voir Ben Yedder 20 minutes, il joue rarement autant en Bleu, à lui d'en profiter. Guendouzi aussi va pouvoir goûter à l'ovation du public marseillais. Grizou et Nkunku vont partir à la douche
69e : Coman il rigole pas ce soir dés qu'on le trouve sur son aile il a tout Abidjan qui lui tombe dessus. Il faut dire qu'il fait souvent la même feinte en revenant sur ses appuis, Zaha vient le trapper, rien à dire.
66e : Pepe il fait des trucs pas cathloiques ni protestants ni mulsumans là sur son côté. Le petit pont à l'instant su Grizou je peux vous dire qu'il va se faire chambrer pendant des jours par ses copains
63e : Je vous ai pas parlé du Velodrome qui s'embrase à chaque fois que Saliba touche le ballon. Le défenseur de l'OM aurait pu provoquer une éruption sur le corner suivant, mais il écrase un peu trop sa tête.
61e : GRIZZZZZZZZOUUUUUUUUUU OH L'ARRET !!!!!!! Les Bleus se réveillent avec le bon décalage de Pogboum pour Coman qui centre au cordeau pour Tonio qui balance un plat du pies que tout le monde voyait à fond. Super parade de Sangaré
59e : Saliba ovationné par son public. Une demi-heure pour cornaquer la défense tricolore dans un moment où on tangue un peu. Montre nous gamin.
57e : HUGO POUR LES PHOTOGRAPHES !!! Quelle praloche de Serge Aurier. On prend un peu trop le bouillon à mon goût là à jouer dans nos 30 mètres. C'est pas la Roja non plus les gars en face
56e : Quand tu penses que la Côte d'Ivoire n'est même pas en barrages pour le Mondial. Ils ont vraiment dû faire n'importe quoi en éliminatoires parce que ce qu'on voit ce soir c'est très propre.
53e : Ben Yedder à l'échauffement nous dit M6. C'est donc qu'on ne verra pas Mbappé ce soir à priori.
51e : Ne pense qu'au PSG qui va claquer une fortune en prime à la signature pour faire venir Pogba et laisser filer Tchouaméni en Premier LEague ou au Real. Quel match du milieu monégasque
49e : LLORIS QUI SE DETEND !!! ON part sur les mêmes bases dites moi. Perte de ballon un peu conne de Grizou et derrière on se fait encore prendre sur le coulissage jusqu'à Coman
47e : THEOOOOOO QUI CROQUE ENCORE !!! Dingue le nombre de duels qu'il a eu à jouer dans la surface, cette fois il doit peut être la donner à Nkunku dans l'axe mais finit par s'embrouiller devant le gardien. Il n'arrive même pas à frapper.
46e : On y retourne, avec un changement à venir assez vite. Varane a pris un petit coup sur le pied et devrait rapidement laisser sa place à William Saliba, qui va avoir droit à une ovation montre de son public
Dechamps sur M6 : «Il y a du répondant, beaucoup d'intensité, on a été mis en difficulté par moment, nous aussi on les a mis en difficulté. C'st à travers des situations qu'on qualifiera certains placements; je savais que cette équipe ivoirenne avait beaucoup de qualité»
MI-temps au Vélodrome. On s'est régalés pendant une bonne demi-heure avant que le rythme ne baisse un peu. Les Bleus dans leur lignée des derniers mois. A la fois excitants et inquiétants. On vibre et c'est ce qu'on aime.
43e : Trop timide Kingsley ça, trop timide, Giroud l'attendait dans l'espace. Petite déception personnelle pour le moment, même si l'ailier du Bayern fait le taf pour fermer son couloir
41e : Un peu gênant cette phase de possession ivoirienne qui nous met à l'amende au bout de 3à secondes avec un décalage dans la surface dont ne profite pas Haller un peu pataud sur le coup. Je trouve que nos centraux sont en-dessous des autres sur leur agressivité
38e : POGBAAAA LE CENTRE QUI FILE DEVANT LE BUT !!!! COman et Giroud avaient fait le même appel. Arghhhhhhh on vendange pas mal. Mais faut imaginer aussi qu'on joue sans Mbappé et KB nueve.

 



 

36e : Oh Conan le contrôle sous la pression de Nkunku ça vaut presque un but alors que Lloris avait tenté la passe décisive depuiss a surface. Enorme intervention du défenseur rémois.
33e : Pfiouuuuuu la claquette de Lloris sur ce centre fuyant de Sergio Aurier. Bon faut avouer qu'on est aussi séduissants que fébriles derrière ou on se fait ouvrir sur chaque action.
31e : NKUNKU AU DESSUS !!!!! On ne va pas cacher qu'un joueur de tête la met au fond, mais Christopher a d'autres qualités. Et tout ce qu'il fait depuis le coup d'envoi est assez juste pour un gars qui joue ses premières minutes en bleu.
29e : Serger Aurier il a dû se dire en voyant la compo qu'il passerait une soirée pépouze avec Coman de l'autre côté mais il prend un bouillon pas possible face au blondinet Hernandez qui arrache un nouveau coup-franc.
26e : Mais oui le retour du drgaster Kingsley pour empêcher le centre de Conan le barbare. Il marque des puntos dans la tête de DD là, même si on voit pas trop le titi parisien en attaque comparé à son alter ego du côté gauche.
24e : GIROUD LE DOUBLE ????? NOOOOON . Ah hors-jeu au départ de toute façon mais encore le one man show de Theo Hernandez côté gauche. Franchement match archi sympa, les Bleus jouent comme le Bayern, à 8 en attaque et en panqiue derrière. On kiffe.
23e : Les Bleus réagissent tout de suite, toujours avec Théo Hernandez qui tente sa cinquième frappe de la soirée. le ballon lui revient e til envoie un caviar pour la cabeza de notre Giroud national. 47e but. Tremble Titi.
21e : IL EST LA PAPAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA. OLIVIER FUCKING GIROUD LES AMIGOS !!!!!!!!!!
18e : PEPE IL EST BEAU !!!!!! On a retrouvé le Pepe qui cartonnait à Lille sur ce cadrage débordement. J'allais vous écrire qu'on prenait quelques courants d'air derrière. LEs deux frères Hernandez un peu à la masse, Lloris piégé au premier poteau. 0-1
15e : THEO LE DROP !!!! On l'a déjàà gagné le Grand Chelem garçon, pas besoin. Super action tricolore, avec une déviation de Grizou en mode playstation. Le cadet des Hernandez pourrait déjà avoir planté un triplé, on exagère à peine.

 



 

13e : Notre côté gauche là c'est une ville ukrainienne désertée par ses habitants. Personne sur le boulevard principal, Pepe fait danser la zumba à Lucas Hernandez, heureusement qu'il tope sa frappe derrière.
11e : LE RETOUR DE LA LOCO !!! Pas de Kanté pas de problèmes. Tchouaméni parvient à manger Zaha au duel alors que l'attaquant de Palace allait s eprésenter face à lloris après une déviation délicieuse de Haller
9e : La première biscotte de la soirée pour Seri. Les Ivoiriens dépassés par le pressing tricolore. Je pense que nos Bleus sont portés par l'ambiance, ils ont envie de bouffer le ballon
7e : THEOOOOOOOOO !!!! Passe entre les lignes de la  Pioche qui met toute la défense dans le zag. Nkunku poursuit en servant le latéral milanais dans le bon timing, on voyait déjà sa bastosse du gauche en lulu, mais Baille la dévie en corner.
6e : POPOPOPO POGBOUM !!! La passe en cloche merveilleuse pour Grizou qu'on a connu plus adroit de son pied gauche. Il y avait une vraie occasion au bout.
4e : On ne va pas se cacher que la plus grande curiosité de ce match, c'est de savoir si Coman peut s'installer durablement à ce poste de piston droit. Parce que ça peut changer tout le visage de cette équipe de France
2e : Elle est là la protection de balle du patron. Première faute grattée par notre Rudy Gobert de l'attaque. Même si derrière on perd le ballon et que le serial buteur Haller n'est pas loin de pouvoir déclaer Pepe
1e : ALLEZ ON Y GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
21h07 : Oui alors au milieu il y  a un match nul un peu dur à digérer quand même

 



 

21h : Qui dit Stade Vélodrome dit évidemment souvenirs impérissables. Pour les plus vieux, la demi-finale France-Portugal de 1984. Pour les plus jeunes, enfin ceux qui ont moins de 50 ans, la demi-finale contre l'Allemagne, dans une ambiance indescriptible. J'y étais car je suivais l'épopée des Bleus pour 20 minutes, les frissons rien que d'y repenser

 

20h45 : Côté ivoirien, équipe très excitante, il faut bien le dire, particulièrement en attaque. Beaucoup de joueurs passés par la L1. On est entre nous quoi.

 



 

20h40 : La compo tricolore est tombée. Comme prévu, Pas de Kyky d'entrée, mais très curieux de voir comment l'ancien parisien Nkunku va se débrouiller. Il m'avait bluffé au Parc en Ligue des champions avec Leipzig.


 

20h15 : Ah et et puis notre podcast de la semaine aussi, sur le retour from the Hell d'Olivier Giroud. Avec une petite imitation dont vous me direz des nouvelles

 

 

20h15 : Salut mes minuto(a)s préférées, comment va la vie en ce beau week-end printanier ? Avant de rentrer dans le vif du sujet et de profiter on l'espère d'une belle soirée de foot dans une ambiance du tonnerre, vous aurez droit à un peu de lecture.

 

 

C'est une trêve qui s'annonçait pépère pour les Bleus, avec la perspective d'une Coupe du monde encore lointaine et un timing idéal pour quelques essais cosmétiques si DD en avait envie. Et puis le forfait de a ajouté un piment mexicain trèèèèèèès fort au goût à ces deux matchs contre la Côte d'Ivoire et l'Afrique du Sud. Rappelé à la place du Madrilène,, le deuxième meilleur buteur des Bleus pourrait même avoir droit à une titularisation dés le premier match en raison des petits pépins de santé de Kyky Mbappé. Connaissant le bougre, il est capable de se rapprocher de Titi Henry en deux coups de cuiller à pot pour peu que la défense des Eléphants se montre complice. Avouez qu'on a tous envie de voir ça, non ?

 

>> Coup d'envoi à 21h15 pour que M6 puisse vendre de la pub en prime time, vous avez le temps de prendre le dessert tranquille