Equipe de France : Pourquoi Didier Deschamps doit sélectionner Alban Lafont dans sa liste des Bleus

FOOTBALL Auteur d’une excellente saison avec le FC Nantes, Alban Lafont semble proche du niveau de l’Equipe de France. Voici cinq raisons qui font de lui un prétendant à la liste de Deschamps

Pierre-Alexandre Aubry
— 
Le gardien du FC Nantes, Alban Lafont, affiche une très bonne forme cette saison.
Le gardien du FC Nantes, Alban Lafont, affiche une très bonne forme cette saison. — P. Guyot/AFP
  • Alban Lafont a montré une nette progression cette saison avec le FC Nantes.
  • Plus régulier, il est certainement aujourd’hui le meilleur gardien français de Ligue 1. Ses statistiques le prouvent.
  • Il pourrait être appelé dans la liste de Deschamps pour le prochain rassemblement des Bleus.

Ce jeudi, à 14 h, Didier Deschamps dévoilera sa liste pour le prochain rassemblement de l’Equipe de France. Le sélectionneur des Bleus prépare son équipe à deux matchs amicaux face à la Côte d’Ivoire puis l’Afrique du Sud. Si les surprises se font rares dans les listes appelées par le sélectionneur, la présence d’Alban Lafont, gardien du FC Nantes, parmi les trois gardiens retenus n’en serait pas une. Voici cinq raisons qui prouvent que Didier Deschamps doit appeler le gardien des Canaris pour ce rassemblement des Bleus.

Son coach y croit

Nous en avions déjà parlé en décembre dernier : Alban Lafont réussit certainement sa meilleure saison. Avec le FC Nantes, le portier ne cesse de progresser sous les ordres d’Antoine Kombouaré. Le coach des Canaris en a d’ailleurs fait un candidat sérieux à l’Equipe de France : « S’il continue comme ça, je ne doute pas que Deschamps ait un œil sur lui. Il a fait partie des Espoirs pendant très longtemps. A lui de faire ce qu’il faut pour frapper à la porte », déclarait-il en fin d’année dernière. Il en a même fait le capitaine de son équipe. Un rôle qui lui convient parfaitement, puisqu’il a su prendre ses responsabilités. « Quand je suis arrivé, j’ai trouvé un gardien en difficulté, qui doutait. A l’image de l’équipe. Cette année, en revanche, c’est un grand Alban. »

Il est le meilleur gardien de Ligue 1

Le quotidien sportif L’Equipe lui a attribué une moyenne de 6,04/10 depuis le début de la saison. Il s’agit de la meilleure note moyenne des gardiens de Ligue 1. En effet, Alban Lafont est devenu plus régulier dans ses performances, plus constant. Cette saison, il a réalisé huit clean sheets, déjà beaucoup plus que la saison 2020-2021 (3). Autre performance du Nantais : il a arrêté deux penaltys cette saison, face à Lille et le PSG. Le gardien de 23 ans est bien souvent décisif. A Lorient, à Lille ou en début de saison à Angers, Alban Lafont s’est montré impérial sur sa ligne et dans ses sorties, domaine où il a nettement progressé. « En ce moment, pour marquer un but à Alban, il faut être costaud », avait lancé son coach nantais après la victoire contre Montpellier (2-0) le 6 mars dernier.

Un nouveau cap contre le PSG

Alban Lafont est aussi capable de prestations exceptionnelles. Celle face au PSG (victoire du FCN 3-1) en est l’illustration. Dans ce match un peu fou, le portier du FCN a sauvé son équipe à de multiples reprises. Face au trio offensif parisien : Messi-Neymar-Mbappé, il a été l’auteur de huit arrêts décisifs et a dégoûté les attaquants adverses à la Beaujoire. Ce soir-là, il a aussi bloqué un penalty de Neymar. Preuve qu’Alban Lafont rapporte aussi des points à son équipe. Ce match exceptionnel contre le PSG lui a même valu la note de 10/10 dans L’Equipe. Un fait assez rare pour être souligné. Tout particulièrement pour un gardien de but.

Des concurrents à la peine

Si Mike Maignan, gardien du Milan AC, semble s’être imposé comme la doublure d’Hugo Lloris dans les cages de l’Equipe de France, la place de numéro 3 paraît aujourd’hui accessible pour Alban Lafont. Non seulement parce que le gardien nantais le prouve au travers de ses performances. Mais aussi parce que ses principaux concurrents sont à la peine. Alphonse Areola et Steve Mandanda ne jouent presque pas avec West Ham et Marseille. Benoit Costil est blessé depuis janvier et traverse une passe difficile avec les Girondins de Bordeaux. Enfin, Illan Meslier, jeune gardien de Leeds, est à la peine avec son équipe, plus mauvaise défense de Premier League (65 buts encaissés). Reste peut-être une place pour Paul Bernardoni, qui affiche tout de même une moins bonne forme qu’Alban Lafont.

Préparer l’avenir

Ce poste de gardien N° 3 est aussi l’occasion pour Didier Deschamps de préparer l’avenir. Mine de rien, Hugo Lloris aura 36 ans en fin d’année, et Mandanda bientôt 37 ans. A seulement 23 ans, Alban Lafont affiche déjà près de 250 matchs au compteur. Il a également été sélectionné chez les Espoirs par le passé. Une présence dans la liste de Deschamps pourrait alors être une suite logique. Réponse ce jeudi à 14 h, avant deux matchs amicaux pour les Bleus : contre le Côte d’Ivoire le vendredi 25 mars (Marseille), puis contre l’Afrique du Sud, à Lille, le 29 mars.