Nice-PSG : La victoire in extremis des Niçois grâce à Delort à revivre en direct

FOOTBALL L'OGC Nice a fait une énorme opération dans la coure au podium grâce à un but d'Andy Delort dans les dernières secondes de la rencontre face au PSG (1-0)

J.L.
— 
Andy Delort (illustration)
Andy Delort (illustration) — Daniel Cole/AP/SIPA



VICTOIRE NICOISE !!! Galthié maîtrise Pochettino comme personne. Après le 0-0 au parc et la qualif en Coupe de France, les Aiglons battent le PSG à la maison. Trois matchs sans encaisser des buts, ça vous pose une équipe quand même. 5 points d'avance sur Renens et Srasbourg, 8 sur l'OL, ça sent bon pour le podium. Allez on se quitte là-dessus, des bises tout le monde !
94e : Trois jours et demi pour qu'on ait la confirmation de la décision. Ca ne va pas changer grand chose à l'affaire, les Niçois vont garder la balle au chaud
93e : ET LE PENALTY POUR NICE !!! Enfin je pense que ça va être corrigé par la VAR parce que le tacle de boucher d'Icardi commence à l'extérieur.
92e : C'est le match qui va donner le podium aux Niçois en fin de saison...
90e : Draxler qui va rentrer pour les quatre dernières minutes. On peut pas dire que cette nouvelle défaite à l'extérieur qui se profile soit un scandale absolu, le PSG n'a pas crée grand chose avec le ballon.
89e : Enième transition niçoise, Steengs envoie une galette à Andy au second poteau, ballon pas facile du tout à reprentre mais Delort envoie une sacohe au fond en demi-volée. Quel gros coup de Nice dans la course au podium.
89e : DELOOOOOOOOOOORT IL EST BEAUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU !!!!!!!!
86e : Messi qui tente sa spéciale mais il a vu l'A7 côté départ le 14 juillet en face de lui au moment de repiquer intérieur. Beaucoup trop de monde et la louche pour Neymar ne donne rien.
84e : KLUIVEEEEEEEEEERT QUI SE RATE !!!! Amine sort de sa siese pour ce dernier cadeau pour son ailier néerlandais qui a la place et le temps de frapper fort et croisé, mais qui préfère faire une passe à navas en bout de course. Le plus gros frisson de cette mi-temps pour tout dire.
82e : Ballon délicieux de Messi pour Icardi repris par Dante. La Pulga s'est éteinte en 2e mi-temps, comme un peu tout le monde d'ailleurs. Je  vois plus trop mon GOuiri non plus.
79e : On s'emmerde moins à Santiago Bernabbeu où le Real vient d'en enfiler un quatrième à la Real Sociedad. Faites vous plaisir ce soir messieurs Vinicius et Benzema, tant que vous marquez pas mercredi ça me va.
76e : Il attend quoi pour nous mettre Icardi là ? Ah ben le voilà. Les Niçois ont l'air cuits bouillis à défendre dans leur surface à onze, c'est un match pour un but de rapia signé Mauro à la 88e.
73e : Qu'est ce qu'il joue mal le coup Di Maria. Deux fois de suite. A chaque fois un bon décalage de Neymar, et à chaque fois l'Agentin fait le mauvais choix. A ce rythme là personne va te pro longer mon grand
70e : Galtier lance Delort et Schneiderlin dans le bazar. Bon courage pour trouver un espace messieurs. Pochettino lui ne change rien, il a l'air content de ce qu'il voit. Pourquoi pas.
68e : Kephren Thumras c'est pas mal ces percées à grandes enjambées Patrick Vieira style. Bon là il essaie de gratter un penalty qui n'existe pas, c'était un peu gros.
66e : Todibo il a mis Neymar dans sa poche et il regarde un peu dedans avec les mains pour vérifier qu'il n'a rien fait tomber en chemin. Impressionnant l'ancien toulousain.
63e : Au tour de Dante et de ses copains de gueuler. Ca commence à mal tourner ce match, beaucoup de contacts, beaucoup d'arrêts de jeu qui hâchent la rencontre...
60e : Long arrêt de jeu, trop long arrêt de jeu pour une belssure de Daniliuc. Les Parisiens sont furieux parce que l'arbitre les arrête à 20 mètres du bu niçois avec une bonne situation potentielle.
57e : Ahahahahah Canal qui me dit que Verratti a touché 90 ballons et Wijnaldum 9. Incroyable erreur de  casting le Néerlandais. Pourtant on pensait tous que c'était une bonne pioche l'été dernier, on va pas se dédire. Il se cache en permanence
54e : Gouiri quel régal bordel envie d'insulter JMA à chaque fois que je le vois évoluer. Encore une talonnade invraisemblable dans la course de Dolberg qui a failli déboucher sur une grosse occasion pour le Danois, moins inspiré que son compère
52e : Ca repart tranquillement cela dit. Les deux équipes se craignent vraiment et Paris sait qu'il n'a pas son arme fatale ce soir, alors ça incite à ne pas prendre de but en premier
49e : Excusez-moi j'étais en train de lire un papier sur ce que traversent les habitants de Marioupol là ça me fout la gerbe. Du mal à me concentrer sur du foot ce ce moment pour tout vous dire
46e : Allez on y retourne en espérant que ça se débloque rapidement sinon vous pouvez mettre votre PEL sur un nouveau match sans but entre les deux équipes
Mi-temps à l'Allianz Arena. Nice a commencé très fort et aurait mérité de marquer dans le premier quart d'heure. Depuis c'est bloqué des deux côtés, 225 minutes et toujorus pas de but entre les deux équipes cette saison
42e : Je jette un oeil sur le match du Real en même temps, figurez-vous que Camavinga vient de marquer un pétron du gauche face à la Real Sociedad. 1-1 à l'heure où je vous parle
39e : L'explositivé de Gouiri pour laisser Verratti dans les stands mamma mia. Dommage que son exter soit un peu trop mou pour inquiéter Navas.
36e : Qeul défenseur ce Marquinhos. Il vient te coller DOlberg pour l'empêcher jusqu'au bout de couper ce cetnre de Kluivert dans des conditions potables
33e : OH LA DOUCEUR DE LIONEL !!! Le petit pont sur Lemina après un duel les yeux dans les yeux, biscotte pour l'ancien marseillais qui ne l'a pas volée celle-ci
30e : Match toujours aussi alerte mais moins d'occasions depuis dix minutes mais attention parce qu'un certian numéro 10 parisien commence à se chauffer sur ses  prises de balle.
27e : Beau boulot dans les coulisses de Danilo ce soir qui balaye tout ce qui passe au milieu quitte à laisser quelques traces sur les chevilles des uns et des autres. Gouiri va s'en souvenir de ce tacle.
25e : HORRIBLE ROSARIO !!!! GOuiri avait décalé Bard, une connexion 100% lyonnaise et validée, pour une fois le centre est parfait et là l'ailier niçois ne saute pas, ou alors trop tard, et envoie une tête en virage. Incompréhensible.
23e : Pareil Neymar qui tente de déposer Daniluc sur le couloir mais ça ressemble à une Alpine qui essaie dedoubler une Mercedes. C'est un grand non.
21e : Là ou tu vois que les années passent c'est quand Lemina fait un cadeau à Messi dans le rond central en lui offrant le ballon mais qu'il le mange sur le sprint derrière pour enrayer la contre-attaque.
19e : Rosario qui se bat comme un chiffonnier pour gagner la position sur Diallo après une bonne ouverture mais ledéfenseur sénégalais ferme la boutique.
16e : Neymar il est sérieux ça fait plus de deux minutes qu'il se change ses crampons le long de la touche pendant que les copains galèrent à dix. Cela dit c'est bien géré avec une longue passe à neuf pour lui laisser le temps de rentrer
13e : Première faut d'arbitrage grossière de la soirée, Kluivert ralenti par le pied haut de Bernat et on attend toujours qu'il revienne à la faute....
11e : Entame assez extraordinaire point de vue de l'intensité et des occasions. C'est aussi trépidant que le NIce-OM de Coupe de France que j'avais livé il y a quelques semaines.
8e : BENITEZ MON ROI !!!!! Le gardien colombien ne se fait pas avoir par la classique d'Angelito, le petit piqué pied gauche ou pied droit peu importe. Contre-attaque assez magique du PSG avec NEymar à la baguette sur un corner niçois au départ.
6e : LE CTRL C CRTL V !!!! Thuram plein champs, Dolberg pour Amine qui enroule côté opposé ça lèche le poteau de Navas tout le stade la voyait au fond et moi aussi.
4e : Le PSG réagit avec une longue phase de possesison pour calmer un peu les tribunes. Ca se termine avec une passe soyeuse de Messi dans la surface. Quand il est en quaterback comme ça, c'est aussi fort que Tomb Brady
2e : OH C'EST CHAUD POUR KEYLOR !!!! Enorme percée de Thuram dans une ambiance du feu de dieu, Dolberg parvient à résumer pour Gouiri dont l'intérieur du pied au premier poteau est un tout petit peu tendre, mais Navas la sort bien
1e : ALLEZ C'EST PARTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
20h56 : Christophe Galthié promet que son équipe prendra plus de risque qu'au Parc des Princes. A voir, parce qu'il y a aussi un gros enjeu de classement pour les Niçois, qui voient revenir beaucoup de monde derrière

 



 

20h53 : Le onze niçois. On espère très fort voir Gouiri nous faire des trucs pas catholiques autour de Dolberg


 

20h50 : La composition parisienne avant le Real. Pas impossible que ça tangue chez les latéraux, notamment Kehrer. Sinon devant on aura une petite idée de l'animation pffensive de l'an prochain sans Kylian

 



 

20h : Salut la grande famille des minutos et des minutas , on a une petite heure devant nous avant l'affiche de la soirée, mais avant ça je vous proposer d'écouter ce petit podcast maison sur Christophe Galtier réalisé il y a quelques semaines. Vous y apprendrez beaucoup sur la personnalité de l'entraîneur niçois

 

Va-t-on enfin voir un but cette saison lors d'un Nice-PSG ? Vraie question après deux premiers opus qu'on qualifiera gentiment d'accrochés, au Parc des Princes. Mais puisque les hommes de Christophe Galtier marchent mieux à l'extérieur qu'à la maison, où ils s'obligent à évoluer un peu plus haut, on a le droit d'attendre une bonne surprice ce coup-ci, d'autant que la menacepour planter en contre ne sera pas là, et qu'on devine les Azuréens euphoriques après leur qualificationen milieu de semaine. Les Parisiens, eux, ne devraient pas trop forcer la machine à quatre jours du 8e de finale retour de C1 contre le Real Madrid.