Football : Les Bleus pas sûrs de jouer au Qatar en mars… pour des histoires de gros sous

FOOTBALL L’équipe de France est invitée à disputer un mini-tournoi dans le pays hôte du Mondial 2022

N.S.
— 
Kylian Mbappé et l'équipe de France n'iront peut-être pas faire un galop d'essai au Qatar en mars.
Kylian Mbappé et l'équipe de France n'iront peut-être pas faire un galop d'essai au Qatar en mars. — Fabrizio Carabelli / Shutterstock / Sipa

Il est acquis que l’équipe de France disputera la prochaine Coupe du monde au Qatar, du 21 novembre au 18 décembre. En revanche, sa participation envisagée à un mini-tournoi dans l’émirat, fin mars, a du plomb dans l’aile,  selon L’Equipe. La FFF ne s’est pas soudainement ralliée  aux arguments d’Amnesty International, vent debout contre les conditions de travail des ouvriers sur les chantiers des stades du futur Mondial.

Il s’agit juste d’une histoire d’argent, comme l’indique sans fard Noël Le Graët dans le quotidien sportif. « Pour l’instant, les conditions économiques qui nous sont proposées ne nous satisfont pas », lance le président de la Fédération, alors que seuls les frais de déplacement et d’hébergement des Bleus sont pour l’heure prévus dans l’invitation reçue.

Fin politique, « NLG » rappelle que rien n’est figé, et que sa rencontre avec le président de la FIFA Gianni Infantino (désormais installé au Qatar), ce mercredi à Paris, pourrait changer la donne. Faute d’accord, les deux matchs amicaux prévus fin mars pourraient se dérouler en France, contre la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud.