Revivez la troisième journée des championnats de France en live comme-dans-le-grand-bassin

M. Go.
— 
CHAMPIONNATS DE FRANCE

Pour rafraîchir, cliquez ici

Le live est terminé. Deux records de France, une victoire surprise de bousquet. C'était une belle journée. Merci de nous avoir suivis.

Et en route pour Lyon-PSG à suivre ici

19h18: A noter également ce vendredi que Nicolas Rostoucher a battu en finale son propre record de France du 400 m nage libre en 3'46''28.
19h00: Sophie de Ronchi est en grande forme lors de ces championnats. Elle vient de battre à nouveau son propre record de France du 200 m brasse en 2'25''19 en finale. 
 
18h30: Clément Lefert vient d'égaler le record de France du 100 m papillon en 51''50 en demi-finales des Championnats de France.
Il égale ainsi la performance réalisée par Frédérick Bousquet le 26 avril 2008 lors des Championnats de France de Dunkerque.
18h06: En demi finale, du 200 m dos femmes, Cloé Credeville et Alexiane Castel remportent leurs courses. Esther Baron, la protégée de Lucas, termine 2e dec sa demie.
17h37: Bousquet champion de France en 47''15 (à 21 centièmes du record de Bernard jeudi). Il a mené toute la course. En bon spécialiste du 50 m, Bousquet a choisi de partir très vite et il a surpris tout le monde.


Bernard n'est que 2e avec son ancienne combinaison. Est-ce qu'il a vu Bousquet isolé sur un côté? La réponse vient du recordman du monde. "Mes lunettes se sont remplies d'eau au départ. Je ne voyais rien.", déclare-t-il au micro d'Eurosport. "Bousquet avait bien caché son jeu depuis 2 jours", analyse Auguin, l'entraîneur de d'Alain Bernard. Leveaux n'est même pas sur le podium.
17h34: Les cadors entrent dans la piscine. Ca va aller très vite. Leveaux et Bernard seront l'un à côté de l'autre. Attention également à Gilot et Bousquet.

Bernard a son ancienne combinaison. Pas la nouvelle avec  laquelle il a battu le record.
17h31: Nouveau record de France pour Malia Metela. Elle ira à Rome. Elle explose de plus d'une demi-seconde le record. La jaked lui va bien. Elle est la seule à se qualifier pour Rome.
17h24: Les femmes sont dans la chambre d'appel. A surveiller sur ce 100 m nage libre, le combat entre Malia Metela (médaille d'argent sur le 50 m à Athènes), Aurore Mongel et  Ophélie Cyrielle Etienne.

Pour se qualifier à Rome, il faut nager mieux que 54''31.

17h16: Rebonjour à tous. préparez-vous pour cette deuxième session de la journée. On commence avec la finale du 100 m nage libre femmes puis avec les hommes.

Pensez-vous que Bernard puisse battre à nouveau son record? Amaury Leveaux est-il capable d'aller le chercher?
On en parle dans les commentaires...
11h49: Pas de record de France pour la première fois depuis le début des championnats de France. On se retrouve à 17 h30 pour la finale du 100 m avec Alain Bernard et Amaury Leveaux. Soyez là, ça va partir vite.
11h47: On termine cette matinée avec les séries du 400 m nage libre. Le Tunisien  Ahmed Mathlouthi termine en tête avec un temps de 3'48''91 (à plus de 8 secondes du record de Thorpe). Le recordman de France, Nicolas Rostoucher est 4e.
11h13: Les séries du 400 m nage libre féminin promettent pour la suite. Dans l'ordre des meilleurs temps, on retrouve Camelia Potec, Coralie Baly et Camille Muffat. Du beau monde. la protégée de Lucas, le Roumaine Potec réalise 4'9''54.

Au temps de sa splendeur Manaudou tournait en un peu plus de4'02'' et le record du monde de Jackson est de 4'00''66
11h11: En parlant de notre Nanard national, on vien d'apprendre qu'il va s'entraîner avec Eamon Sullivan, l'Australien qu'il a dépossédé de son record du monde jeudi.  Les deux nageurs les plus rapides de l'histoire sur 100 m libre, effectueront trois jours de stage ensemble du 15 au 17 juin. "Sullivan viendra avec un groupe de nageurs australiens entre les réunions de Monaco (13-14 juin) et l'Open de Paris (19-21 juin). Ils s'entraîneront ensemble du lundi au mercredi", a indiqué Auguin.
 
10h33: Sur le 200 m dos messieurs, Roger Pierre du Lagardère racing bat son propre record des championnats en série avec un temps de 1'58''22 (20 centièmes de mieux que l'année dernière à Dunkerque).  Benjamin Stasiulis termine à la 6e place.

A noter que le record de France sur cette distance est détenu par Simon Dufour en 1'57''90. Un temps établi à Barcelone en... 2003. Autant dire une éternité. 
10h22: Alexianne Castel claque le meileur temsp des séries du 200 m dos en 2'10''49. La Toulousaine est à près de 4 secondes du record de France de Laure Manaudou qui assiste à ces championats dans les tribunes.
10h18: Chez les hommes, Clément Lefert a réalisé le meilleur chrono du 100 m papillon en 52''27. A 67 centièmes du record de France de Frédérick Bousquet.
10h12: Bonjour à tous. un premier point sur les séries de ce matin. La grande dame du Paipllon Aurore Mongel vient de réaliser les meilleurs temps des séries du 100 m en 58''86, à 56 centièmes de son propre record de France. 
LE CONTEXTE

Après l’incroyable journée de jeudi (à revivre ici) et la demi-finale stratosphérique d’Alain Bernard (46’’94 sur le 100 m, nouveau record du monde), place à la finale du 100 m. Le gendarme et sa nouvelle combinaison vont-ils nous refaire le coup en baissant à nouveau la marque mondiale? Ou Amaury Leveaux, estomaqué jeudi, va-t-il lui aussi, par orgueil, nous sortir une performance de premier plan? De toute façon, vu le plateau, la finale du 100 (à partir de 17 h30) va se nager très vite.


En parlant des nouvelles combinaisons qui créent tant de polémiques, la Fédération s’est fendu d’un communiqué. «Chacun doit être en capacité de mesurer le risque pris de nager avec une combinaison qui se révèlerait a posteriori non conforme et non homologuée par rapport aux règles de la Fina (ndlr: la Fédération internationale)», affirme la FFN dans un communiqué diffusé après le record du monde du 100 m nage libre battu par Alain Bernard. Une façon de se dédouaner de toute responsabilité.


20minutes.fr vous fera vivre toutes les informations et les plus beaux temps de cette journée. Soyez nombreux à nous donner votre avis  dans les commentaires sur les performances incroyables de la natation française.