Le champion olympique Yannick Agnel placé en garde à vue pour viol sur mineur

JUSTICE L'ancien nageur a été interpellé ce jeudi

20 Minutes avec AFP
— 
Yannick Agnel dans les tribunes de Bercy lors du Masters 1000 de Paris, le 5 novembre 2021.
Yannick Agnel dans les tribunes de Bercy lors du Masters 1000 de Paris, le 5 novembre 2021. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Yannick Agnel, l'ex-champion de natation double médaillé d'or olympique a été placé en garde à vue  dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour viol sur mineur, une information de CNews confirmée à 20 minutes.



Reconverti directeur sportif d'une équipe d'Esport, et consultant régulier pour France Télévisions, le héros de Londres 2012 a été arrêté à Paris vers 12h30 par les enquêteurs de la PJ de Mulhouse et de l'OCRVP. La procureure de la République Edwige Roux-Morizot a précisé que les faits remontaient « à peu près 2016 », et ne sont pas prescrits. A cette époque, Yannick Agnel était licencié au Mulhouse Olympic Natation (MON).

Franceinfo suspend sa collaboration

De source policière, il s'agirait de la fille de Lionel Horter, qui entraînait Yannick Agnel au MON, son dernier club. Club avec lequel il s'est séparé en mauvais termes en 2016, allant jusqu'à réclamer devant la justice le paiment de sa dernière année de contrat, selon L'Equipe. La jeune femme, aujourd'hui tout juste majeure, accuse Agnel « d'un peu de tout, jusqu'au plus grave ». La garde à vue de l'ancien nageur de 29 ans peut durer jusqu'à 48h.

Franceinfo a annoncé ce jeudi soir suspendre sa collaboration avec l'ancien nageur. «En raison de la procédure judiciaire en cours, la direction de franceinfo décide de suspendre sa collaboration avec Yannick Agnel jusqu'aux conclusions de l'enquête», a annoncé le média à l'AFP. L'ancien nageur avait intégré la radio comme consultant esport pour laquelle il réalisait jusqu'ici une chronique hebdomadaire et un podcast mensuel.