FC Nantes-OM : Antoine Kombouaré exaspéré par l'expulsion de Pallois, après celle de Fabio à Lille

LIGUE 1 Les matchs se suivent et se ressemblent pour le FC Nantes. Avec une nouvelle expulsion face à l’OM, les Nantais ont gâché leurs chances d’obtenir un résultat à la Beaujoire

Pierre-Alexandre Aubry
— 
Les Nantais ont couru après la ballon pendant la majeure partie de la rencontre face à l'OM.
Les Nantais ont couru après la ballon pendant la majeure partie de la rencontre face à l'OM. — S. Salom-Gomis
  • Le FC Nantes s’est incliné 1-0 sur sa pelouse face à l’OM, lors de la seizième journée de Ligue 1.
  • Un match qui a basculé en deux minutes avec le but de Gerson, puis l’expulsion de Pallois.
  • Ce manque de discipline agace le coach Antoine Kombouaré.

Face à l’OM, le FC Nantes n’a pas vraiment pu s’exprimer. Menés 1-0 à la demi-heure de jeu sur un but de Gerson, les Nantais ne se sont pas facilités la tâche. Car deux minutes plus tard, ils se sont retrouvés à dix, après le second carton jaune reçu par Nicolas Pallois, en difficulté durant ce match. « Le but c’est le premier tournant, le deuxième c’est l’expulsion de Nicolas Pallois. Après ça devient compliqué », a déclaré Antoine Kombouaré après le match. Malmenés par des Marseillais entreprenants, les Canaris ont pourtant bien résisté aux nombreux coups de butoir de l’OM. C’est encore une fois Alban Lafont, le portier nantais, qui a évité que ce match ne vire à la démonstration au tableau d’affichage.

Malgré leur courage, les Nantais ne sont jamais parvenus à revenir au score. « J’ai tenu à féliciter mes joueurs parce que j’ai beaucoup aimé leur deuxième mi-temps. On a montré du caractère, du courage et aussi de la qualité. On fait une meilleure période à dix qu’à onze », lance le coach Jaune et Vert. « Avec tous les efforts qu’on a faits, on est frustrés. Le rouge fausse le match », analyse le jeune Quentin Merlin, encore titulaire sur le côté gauche de la défense, et qui a multiplié les courses. Un match frustrant, donc, pour les Nantais, devant une Beaujoire bien remplie pour cette affiche (34.000 spectateurs).

Deux matchs, deux rouges

L’intention était là. Mais comme face à Lille avec l'expulsion de Fabio, le FCN sort insatisfait. Difficile de développer son jeu face à une équipe en supériorité numérique. Deux expulsions consécutives qui ont le don d’agacer Antoine Kombouaré, qui ne s’est pas privé d’exprimer son mécontentement : « La chose qui m’exaspère, c’est que ça fait deux matchs. Et ce qui m’embête encore plus, c’est que ce sont des joueurs d’expérience. Il faut de la maîtrise de soi ».

Le message est passé : les Nantais doivent faire preuve de plus de discipline. Si le second carton jaune de Pallois paraît sévère, c’est peut-être sa réaction auprès de l’arbitre qui a causé son rouge. Il n’empêche que le défenseur de 34 ans n’a pas gardé son sang-froid, en commettant une faute dans une zone hors de danger, non loin de la ligne médiane. Le FC Nantes enchaîne son cinquième match de rang sans victoire, et occupe maintenant la 13e place de Ligue 1. « Je ne suis pas inquiet plus que ça », tempère Antoine Kombouaré au sujet de cette spirale. Dimanche, le match à Lorient est l’occasion d’un nouveau chapitre. Face à une équipe dans le dur et ses cinq défaites consécutives, ce serait dommage de tout gâcher.