Bordeaux-PSG : Avant de rejoindre la sélection argentine, Lionel Messi toujours forfait avec Paris

FOOTBALL Paris se déplacera en Gironde samedi en Ligue 1 sans son attaquant argentin

N.S.
— 
Lionel Messi repart en sélection sans passer par la case Bordeaux.
Lionel Messi repart en sélection sans passer par la case Bordeaux. — Just Pictures / Sipa USA / Sipa

Il faudra encore attendre un peu pour voir Lionel Messi marquer son premier but en Ligue 1. Blessé contre Lille (2-1) voici une semaine, l’attaquant argentin du PSG ne fera pas le déplacement à Bordeaux samedi, après avoir déjà fait l’impasse sur celui à Leipzig (2-2) mercredi en Ligue des champions.

Ce vendredi en conférence de presse, Mauricio Pochettino a indiqué que la Pulga, touchée au genou et aux ischio-jambiers, allait bien rejoindre l’Albiceleste. « La règle est de faire vérifier sa blessure en sélection, a rappelé le technicien. On espère qu’il sera disponible pour la sélection et qu’il pourra revenir après. »



L’Argentine doit se déplacer en Uruguay le 13 novembre, avant de recevoir le Brésil le 17 novembre, dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2022. Le PSG accueillera Nantes le 20. Avec le voyage et le décalage horaire, deux facteurs à combiner avec le physique et l’âge du capitaine (34 ans), la participation de Leo au match face aux Canaris est loin d’être garantie. Surtout quatre jours avant le choc de Ligue des champions à Manchester City.

Sergio Ramos vers le bout du tunnel

Pour en revenir au déplacement en Gironde, Presnel Kimpembe, touché aux ischio-jambiers et forfait avec les Bleus, n’en sera évidemment pas. Selon le bulletin médical du club, « Presko » est aux soins pour « les dix prochains jours ». Marco Verratti reste lui aussi indisponible, pour un retour à l’entraînement prévu après la trêve internationale.

L’Italien est accompagné par deux autres milieux, Leandro Paredes et Rafinha, mais aussi par Sergio Ramos, titulaire indiscutable de l’infirmerie parisienne depuis son arrivée cet été. Toutefois, le PSG annonce une reprise de l’entraînement collectif la semaine prochaine pour le défenseur espagnol de 35 ans. On n’est donc pas à l’abri d’apercevoir enfin les tatouages de l’ancienne idole madrilène sur une pelouse de L1, face à Nantes.