Premier League : Victime du réveil de Manchester United, Nuno Espirito Santo viré par Tottenham

FOOTBALL Arrivé chez les Spurs cet été, le technicien portugais a été démis de ses fonctions ce lundi, deux jours après la lourde défaite face à Manchester United (0-3)

N.S. avec AFP
— 
La défaite à domicile samedi face à Manchester United (0-3) aura été fatale à l'entraîneur Nuno Espirito Santo.
La défaite à domicile samedi face à Manchester United (0-3) aura été fatale à l'entraîneur Nuno Espirito Santo. — Frank Augstein / AP / Sipa

La nette victoire de Manchester United en Premier League, samedi sur la pelouse de Tottenham (0-3), a permis à Ole Gunnar Solskjær d’obtenir un sursis à la tête des Red Devils. Mais elle a scellé le sort de Nuno Espirito Santo chez les Spurs. Le club londonien a annoncé ce lundi le limogeage de l’entraîneur portugais de 47 ans, arrivé de Wolverhampton en début de saison. « Je sais à quel point Nuno et son staff voulaient réussir et je regrette de devoir prendre cette décision », a déclaré le directeur du football, Fabio Paratici, dans un communiqué.


Hugo Lloris et ses collègues, seulement huitièmes de Premier League, comptent déjà cinq défaites, dont plusieurs raclées, en 10 journées de championnat. Ils n’occupent par ailleurs que la troisième place de leur groupe en Ligue Europa Conférence, où ils partaient pourtant favoris devant Rennes, les Néerlandais de Vitesse Arnhem (Pays-Bas) et les Slovènes de Mura.

Antonio Conte favori pour le poste

Le successeur de Nuno Espirito Santo n’est pas encore connu. Mais selon des médias anglais et italiens, Antonio Conte, libre depuis son départ de l'Inter Milan fin mai, fait figure de favori. Les Spurs enchaînent dès jeudi à domicile en C4, contre Vitesse Arnhem.