« Zone Mixte » : Karim Benzema peut-il vraiment devenir le premier Ballon d'Or français du 21e siècle ?

FOOTBALL Découvrez le dernier numéro de « Zone Mixte », le podcast de la rédaction des Sports de « 20 Minutes », consacré ce vendredi à la quête du Ballon d'Or par Karim Benzema

N. S. avec A. M.
— 
2021, l'année Benzema ?
2021, l'année Benzema ? — Insidefoto / Sipa USA / Sipa

Après le feuilleton du faux départ de Kylian Mbappé au Real Madrid cet été, le foot tricolore s’est trouvé une nouvelle passion : la course au Ballon d'Or de Karim Benzema. L’attaquant du Real Madrid et des Bleus, auteur de 34 buts en 48 matchs depuis le début de l’année 2021, affiche la forme de sa vie. Il pourrait enfin être le successeur de Zinedine Zidane, dernier Français titré, en 1998.

A quelques semaines de ses 34 ans (le 19 décembre), il pointe parmi les favoris à la récompense suprême, dont le lauréat sera officiellement révélé le 29 novembre au Théâtre du Châtelet. Face à la concurrence d’un Messi, d’un Lewandowski ou d’un Jorginho, KB (1) 9 peut compter sur l’appui de deux anciens Madrilènes couronnés par le passé, le Brésilien Ronaldo (titré en 1997 et 2002) et l’Italien Fabio Cannavaro (en 2006).

Mamadou Niang n’a jamais joué au Real ni remporté le Ballon d'Or. Mais l’ancien attaquant sénégalais de l’OM a aussi défendu la cause de Benzema à l’issue du match des Héros organisé mercredi soir au Vélodrome, en faveur de l’Unicef et de la fondation Didier Drogba. « Karim est sur un nuage, a observé Niang. Sur le début de saison bien sûr qu’il mérite amplement [de le gagner]. Il porte son équipe, comme il l’a déjà fait toute la saison dernière. Il fait marquer, il marque, il fait jouer… »

Sa très réussie Ligue des nations, ponctuée de deux buts dont une merveille en finale contre l’Espagne, pourrait faire pencher en sa faveur le jury de 180 journalistes issus de pays différents. Pourtant, Djibril Cissé, autre « héros » du rendez-vous marseillais, a confessé ses doutes. « Le cœur a envie de dire oui. Après, on sait très bien qu’il y a d’autres choses qui entrent en jeu, purement extra-sportives. Des questions d’image, de notoriété mondiale… Messi peut-être un cran au-dessus à ce niveau. Au niveau des performances, il y a match. Ce que Karim fait, c’est assez exceptionnel. Mais est-ce que ça suffira ? Je ne sais pas. »

Messi le trouble-fête ?

Autre ancienne gloire de l’attaque phocéenne, Fabrizio Ravanelli va carrément droit au but. « Benzema est le meilleur buteur actuel, j’aimerais bien qu’il gagne mais à mon avis c’est Messi qui va l’emporter. » Allez, il n’y a plus si longtemps à patienter pour voir si le revenant en Bleu peut déjouer le pronostic pessimiste de « Penna Bianca ».

Le concept de zone mixte ? Chaque semaine, la rédaction des sports de 20 Minutes partage le travail de ses journalistes sur la plus grosse actualité sportive du moment. Ligue des champions, Grands Chelems, sports olympiques, Ligue 1, XV de France, tous nos envoyés spéciaux amèneront leur expertise, et surtout, une bonne dose d’humour, pour décrypter l’actu du moment. Car, oui, ça reste du sport, on se détend. Une émission audio proposée chaque vendredi à partir de 10 heures sur le site de 20 Minutes et les différentes plateformes d’hébergement de podcasts (Spotify, Apple Podcast, Deezer, etc.).