JO Tokyo 2021: Déception sur la piste et Kipchoge dans la légende… Ce que vous avez raté cette nuit

JEUX OLYMPIQUES C'est la der' à Tokyo !

N.C.
— 
Rayan Helal a été éliminé en demi-finale du Keirin aux JO le 8 août 2021.
Rayan Helal a été éliminé en demi-finale du Keirin aux JO le 8 août 2021. — Greg Baker / AFP

De notre envoyé spécial à Tokyo,

Ça sent la quille, mais il y a tout de même quelques épreuves à suivre dans ce dernier jour des Jeux de Tokyo. En attendant de savoir de quel métal sera la médaille des handballeuses, on vous résume ce qu’il s’est passé cette nuit.

La nuit des Français

On espérait une bonne surprise au cyclisme sur piste, elle n’est malheureusement pas venue. Rayan Helal est sorti frustré de sa demi-finale au Keirin, 5e à cause d’un écart d’un Japonais alors qu’il était en train de remonter tout le monde. De son côté, Clara Copponi a terminé 8e de l’Omnium après avoir connu des émotions contradictoires : une belle victoire sur la course à élimination mais une grosse chute sur le scratch

A part ça, les Bleues du basket ont reçu leur médaille de bronze ce matin. Tut tut !

La star de la nuit

Immense Eliud Kipchoge. En remportant le marathon très tôt ce matin, le Kenyan, déjà sacré à Rio, est devenu le troisième homme seulement à conserver son titre après Abebe Bikila (1960 et 1964) et Waldemar Cierpinski (1976 et 1980). « Je vais laisser une marque. J’espère inspirer la nouvelle génération. Plus tard, je voudrais qu’on se souvienne de moi comme quelqu’un d’inspirant et qui fait évoluer le sport », a réagi le recordman du monde de la discipline, définitivement entré dans la légende de l'athlé.

Nicolas Navarro, premier Français de cette course, a terminé 12e en 2h12.

Le petit bilan de la nuit

Fin de compète oblige, la présidente du Comité olympique français (CNOSF) Brigitte Henriques a livré ses premières observations sur la quinzaine des Bleus. « Le bilan est mitigé mais il faut saluer la très belle dynamique des sports collectifs depuis trois jours, on va surfer sur cette dynamique de réussite des sports collectifs », a-t-elle dit depuis le club France ce dimanche. La ministre des Sports Roxana Maracineanu a quant à elle indiqué qu’elle avait demandé un « bilan discipline par discipline » à l’Agence nationale du sport. Avec 33 médailles, la France a fini loin de son objectif (40), alors que les JO de Paris vont très vite arriver.