JO 2021 – tennis : Adieu le golden slam… Zverev rappelle à Djokovic que « ce n’est pas possible de toujours gagner »

TENNIS « Je m’voyais déjà… »

David Blanchard
— 
Pas de golden slam pour Novak Djokovic. (Xinhua/Li Ga) - Li Ga Credit:CHINE NOUVELLE
Pas de golden slam pour Novak Djokovic. (Xinhua/Li Ga) - Li Ga Credit:CHINE NOUVELLE — CHINE NOUVELLE/SIPA

Le débat sur le GOAT est repoussé de quelques années. Il n’en restera qu’une à avoir pu enchaîner grand chelem et médaille d’or, le golden slam : l’immense Steffi Graf, en 1988. Et ironiquement, c’est son compatriote allemand Sasha Zverev qui a mis fin au rêve fou de Novak Djokovic.

En balade jusque-là dans ces JO, le numéro un mondial piétinait tranquillement l’orgueil de son adversaire du jour, un 6-1 et un break dans le deuxième en poche, quand sans prévenir la machine a déraillé. Zverev a complètement retourné la rencontre, inscrivant 8 jeux de suite, avant de conclure sans souci 6-3, 6-1.

Sorti aussi en double mixte

Commentaire du vainqueur du jour ? « Je m’excuse, je suis navré [pour lui]. Il reste le plus grand joueur de tous les temps. (…) Ce n’est pas possible de toujours gagner. Ça fait aussi du bien de pouvoir l’emporter contre lui une fois de temps en temps ».

Pour conclure cette sale journée, Djokovic a aussi été sorti en demi-finale du double mixte, qu’il disputait avec sa compatriote serbe Nina Stojanovic, par les Russes Elena Vesnina et Aslan Karatsev 7-6 (7/4), 7-5.