JO Tokyo 2021 : Manon Brunet et Enzo Lefort en quarts... Martin Thomas (et son canoë) en finale...

JEUX OLYMPIQUES On vous accompagne pour cette 3e journée avec des chances de médailles françaises à foison

Aymeric Le Gall
— 
Les Daft Punk sont de retour ?
Les Daft Punk sont de retour ? — Fabrice COFFRINI / AFP

Le programme des Français :

  • Escrime : Manon Brunet (sabre féminin) et Enzo Lefort (fleuret hommes)
  • Tir : Lucie Anastassiou, Emmanuel Petit et Eric Delaunay
  • Tir à l’arc : Jean-Charles Valladont, Pierre Plihon, Thomas Chirault
  • Badminton : Xue Fei Qi (simple dames)
  • Basket : France-Mongolie et France-Roumanie (femmes)
  • Judo : Sarah Leonie Cysique (-57 kg)
  • Natation : Marie Wattel (finale), Charlotte Bonnet, Léon Marchand, Fantine Lesaffre, Cyrielle Duhamel
  • Surf : Michel Bourez et Jeremy Flores.
  • Voile : Jean Bernaz, Charline Picon, Marie Bolou et Thomas Goyard
  • Volley : France-Tunisie (hommes)
  • Tennis de table : match pour le bronze pour la paire Lebesson et Yuan
  • VTT : Jordan Sarrou et Victor Koretzky

Les principaux résultats 

  • ​Taekwondo : Magda Wiet Henin (-76kg) éliminée dès les 8es de finale
  • Handball : La France a battu le Brésil (34-29) lors de son deuxième match de poule
  • Nantation : Déception pour les Bleus, 6es lors de la finale du relais 4*100m. Tomac et Ndoye-Brouard éliminés en demi-finale du 100m dos
  • Surf : Plus de Françaises en lice après les éliminations de Johanne Defay et Pauline Ado en 8es de finale 
  • Escrime : Lembach et Barder éliminées en sabre féminin, Brunet en quarts de finale. Mertin et Pauty éliminés en fleuret masculin, Lefort en quart. 
  • Eric Delaunay en finale du skeet homme
  • Canoë : Martin Thomas se qualifie haut la main pour la finale du slalom 
  • Triathlon : Immense déception avec la triste 13e place de Vincent Luis

 

9h : Ouais bon en fait le plus simple c’est de basculer directement sur le live du jour et de mettre un terme à celui-ci. Merci à toutes et à tous d’avoir été avec nous toute la nuit. Et comme on s’aime comme au premier jour, je sais que vous allez vous empresser de nous suivre encore toute la journée. C’est par ici !

8h52 : Allez, on va se faire le début de la finale de skeet avec le Français Eric Delauney (7e à Rio), qui a été impressionnant en qualif ce matin. Je dis "le début", car on est parti pour 45 minutes de tirs, on terminera donc de vous commenter ça sur le nouveau live du jour.

8h50 : Demandez le programme ! 

 

8h45 : >> On s'dit tout ? On s'dit tout. Pause pipi, je reviens dans 5 minutes. 

8h40 : Le soleil fatal de van der Poel !!!

Avec tout ça je n’ai même pas eu le temps de vous parler du tremblement de terre qui vient de se produire en VTT avec, donc, la gamelle dans les grandes largeurs de Mathieu van der Poel. Le Hollandais a très certainement dit adieu à ses rêves d’or olympique (ça valait bien la peine d’avoir quitté le Tour pour ça…) après un soleil assez impressionnant. Si la note artistique frôle le 10/10, ça lui coûte plus d’une minute de retard sur la tête de la course, autant dire que c'est mort de chez mort. Comment dit-on « merde » en hollandais ?

 

8h34 : Vamooooooooooos ! Manon Brunet écrase son adversaire et trace la glace vers les demie-finales en sabre dames, comme à Rio. 

 

8h30 : Manon on fire ! La Française déroule face à Nikitina, 8-2 le temps de le dire. 

8h25 : C'est parti pour le quart de finale de Manon Brunet, au sabre, qui affronte une jeune Russe en quart de finale. 

8h15 : Le hurlement de joie d'Enzo Lefort, qui se qualifie les doigts dans le nez pour les quarts de finale du fleuret ! 

 

8h12 : 10-3, tout roule pour le champion du monde français. Ca sent déjà bon les quarts de finale cette histoire ! 

8h11 : Pas de protocole commotion (ça existe en escrime ?), le match va pouvoir reprendre. 

8h10 : Oh l’uppercut ! Emporté dans son geste, Enzo Lefort est venu claquer un coup de sabre en plein dans le masque de Saito. Le Japonais est en PLS au sol, on le comprend ça a dû secouer.

8h07 : Après un premier match beaucoup plus hardos que prévu, le Français est mieux partie dans ce match avec un petit 4-0 qui va bien. 

8h05 : Ouais alors on va d'abord suivre le 8e de finale d'Enzo Lefort au fleuret, il affronte le Japonais Saito. 

7h55 : Place au récap de la night

Bientôt 8h, il est temps de préparer la bascule avec le live du jour. Pendant que je fais ça, je vous invite à prendre connaissance de ce qu’il s’est passé cette nuit à Tokyo. Ce papier est donc destiné aux non-insomniaques qui n’ont pas passé la nuit avec nous (shame on you). Le récap du jour est signé de notre envoyé spécial, Julien Laloyesan.

 

7h50 : Gicquel et Delrue, un succès pour l'honneur 

 

7h45 : Dans la vie, il y a des choses qui ne changent pas, le tennis français qui se rétame en fait partie. On aura beau dire, c’est quand même bon de pouvoir s’appuyer sur des valeurs sûres en ces temps incertains. En tout cas la FFLose aime ça.

 

7h35 : Martin Thomas 1er temps des demi-finales en canoë !

Le kayakiste français a réalisé un parcours sans-faute en slalom et se qualifie pour la finale, qui aura lieu d’ici une grosse heure. On sera évidemment fidèle au poste.

 

7h30 : La fin d'une époque dorée pour le relais français de natation

Alors qu'il va prendre la route pour l'escrime (et perdre à nouveau des points de vie dans le bus avec un trajet pinterminable, si on a bien compris), notre Julien Laloye national a pris le temps de vous laisser un petit papier nostalgie pour revenir sur la déception française en natation, après la (triste) sixième place lors de la finale du relais masculin 4x100m. 

 

7h20 : Ça passe pour Manon Brunet ! La Française a tremblé mais s’est finalement qualifiée en tapant Emura 15 à 12. On la retrouvera à 8h25 pour son quart de finale.

7h15 : Et vous, vous faisiez quoi à 13 ans ? 

 

7h10 : On file voir le 8e de finale de Manon Brunet au sabre. La Française va mieux depuis quelques minutes, après un début de match très compliqué contre la Japonaise Emura. 7-6 pour la Française, c’est bieng !

7h00 : Grosse déception en taekwondo 

Aïe, aïe, aïe, un gros espoir de médaille côté tricolore qui se fait la malle... Magda Wiet-Henin est en effet sortie dès les huitièmes de finale en - 67kg. La sixième mondiale s'est inclinée d'un poil, 11-10, contre l'Égyptienne Hedaya Wahba.

 

6h50 : Allez, un bon petit double en badminton, ça vous sauce ? Dans ce cas on suit France TV et on file sur le double mixte de l'équipe de France, qui mène 11-8 face au Canada. Ca me rappelle tellement de bons souvenirs de collège, le bad, rien que pour ce genre de petite sensation frisson : merci les JO ! 

6h45 : Maxime Grousset fait péter le chrono

Le Français a pris rendez-vous avec le 100m nage libre en réalisant le meilleur chrono français de l’histoire hors combinaisons lors de la finale du relais. Malgré cette perf de costaud, les bleus n’ont cependant pu faire mieux que 6es, après un dernier relais très moyen de Mehdy Metella.

 

Le nageur s’est exprimé au micro de RMC Sport après le relais : « On va dire que je n’étais pas l’homme fort de ce relais. Chacun a joué son rôle. Maxime nous propulse sur une autre planète mais après… On ne va pas cracher sur le relais parce qu’à Glasgow au Championnat d’Europe on n’était même pas en finale. Ce lundi on ne va pas cracher sur une finale olympique. Le relais commence à monter. »

 

6h40 : IL EST LA LE HIPPON ! Sarah-Léonie Cysique a dû sortir les crocs mais la voilà qualifiée en demie. 

 

6h32 : Cysique lance son quart de finale

Ça y est, je commence à sentir les joies de liver les Jeux, avec des compètes dans tous les sens. En fait c’est un multiplex de Ligue 1 mais version géant. On part donc de ce pas sur le quart de finale de Sarah Léonie-Cysique qui vient de lancer son quart de finale en -57 kg contre la Géorgienne Liparteliani.

6h30 : C'est fait gamin ! Enzo Lefort s'impose 15 à 11 et se qualifie pour les 8es. C'était chaud, ça picotte, mais ça passe. 

6h28 : Le Français est à deux touches de la gagne mais c'est beaucoup plus corsé que prévu pour le fleuret français si j'ai bien compris ce qui se passe depuis quelques heures à Tokyo. Allez, on y croit, on calme le jeu, on touchotte le Mexicain encore deux fois et l'affaire est pliée ! Y'a une place en 8es à jouer là. 

6h15 : Salut la famille, je prends la main depuis Paris ! Immense joie de vous retrouver après 5 jours de vacances à buller en Bretagne. Alors, il se passe quoi de beau à Tokyo ? On va aller faire un tour du côté du fleuret avec Enzo Lefort, dernier espoir français qui affronte le Mexicain Cervantes.

6h08 : Médaille d’or pour les Américains en 4x100 m

On rembobine cette nuit de JO pour faire un point sur la finale du 4x100 m en natation. Sans grande surprise, les Américains, emmenés par leur star Caeleb Dressel, remportent le relais 4x100 m devant les Italiens et les Australiens. Les Français prennent la sixième place. Les Américains ont bouclé la distance en 3 min 8 sec 97

5h58 : Osaka garde la flamme

Elle avait allumé la vasque olympique vendredi et elle est désormais bien partie pour décrocher l’or en tennis. La Japonaise Naomi Osaka poursuit sans encombre son parcours avec sa victoire contre la Suissesse Viktorija Golubic. Elle décroche ainsi sa place en 8es. La N.2 mondiale n’a laissé filer que cinq jeux face à la 50e mondiale, s’imposant 6-3, 6-2. La partie a été bouclée en 1h07.
Après la défaite dimanche de la N.1 mondiale Ashleigh Barty dès le premier tour, Osaka fait plus que jamais figure de grande favorite

 

5h48 : Guillaume Chaine éliminé

Toujours le même conseil : oubliez les voisins il faut vraiment crier, applaudir et faire du bruit pour les Français si on veut des médailles ce lundi. Alors qu’il avait commencé son tournoi des moins de 73 kg par un superbe ippon, Guillaume Chaine ne verra finalement pas les 8es. Il sort, défait par le champion du monde Shavdatuashvili

5h30 : Tous ensemble : « Alleeeez les Tricolores »

Depuis chez vous, même s’il est encore un peu tôt, il va falloir crier plus fort pour encourager les Français. Depuis ce matin c’est difficile pour eux avec plus souvent le mot « élimination » que « qualification ». Un nouvel exemple d’une déconvenue ? Pauline Ado et Johanne Defay n’ont pas résisté aux vagues japonaises. Il n’y a plus de Françaises en surf

5h13 : Il est chaud cet article, il est tout chaud !

Pour bien comprendre comment Vincent Luis, pourtant favori, a raté son triathlon je vous laisse lire le papier de notre excellent envoyé spécial à Tokyo. Bonne lecture

 

4h46 : Guillaume Chaine facile

Mais quel somptueux ippon de Guillaume Chaine. Par sa victoire contre le Brésilien Eduardo Barbosa, il contribue lui aussi à la belle épopée du judo tricolore à Tokyo. Direction le prochain tour en moins de 73 kg pour le Français. Son prochain opposant, le Géorgien Lasha Shavdatuashvili, malgré son titre de champion du monde dans la catégorie, peut trembler

 

4h30 : Toujours en sabre, la compétition se termine par contre en 16es de finale pour Cécilia Berder Charlotte Lembach

4h23 : Manon Brunet en 8es

Excellente nouvelle : Manon Brunet est toujours en route pour une médaille en sabre. Quatrième à Rio en 2016, elle vise cette fois le podium et on rêve avec d’elle de la plus haute marche. En attendant, elle vient de joliment se qualifier pour les 8e en battant l’Indienne Chadalavada 15-7. 

3h34 : Marie Wattel 6e

Oh non… Marie Wattel ne repart pas avec une médaille en 100 m papillon. La Française termine 6e en 56.27. La médaille d’or pour la Canadienne Maggie Mac Neil en 55.59

3h29 : Victoiiiiiiiire des Experts

Et de deux. Les Experts ont dominé le Brésil en Hand. Les deux équipes se séparent sur le score de 34-29. Voilà une équipe qui va nous faire vibrer jusqu’à la médaille d’or. Bravo

3h21 : Parfait ça : la passe de Karabatic pour Hugo Descat. 31-25 pour les Experts après 54 minutes de jeu

3h12 : Elimination en 8es en tir à l’arc

Jean-Charles Valladont, Thomas Chirault et Pierre Plihon ne verront pas les quarts de l’épreuve de tir à l’arc par équipe. Ils ont lourdement chuté face aux Etats-Unis. Score final : 6-0

3h09 : Deuxième mi-temps en hand

Les Experts ne laissent pas respirer le Brésil. 27-20 au bout de 16 minutes dans cette deuxième mi-temps

2h57 : Pas de médaille en Triathlon

C’est la désillusion pour le camp Français. Les triathlètes tricolores sont loin, très loin, du podium. Kristian Blummenfelt emporte en Norvège la médaille d’or en 1 heure 45 minutes 4 secondes. Vincent Luis, le premier Français, est 13e à 1 minute 20. Dorian Coninx est 17e (+1:44), Léo Bergère 21e (+2:16)

2h52 : Déception en surf

On part se mettre les pieds dans le sable pour faire un point sur le troisième tour du surf. Et malheureusement Johanne Defay est éliminée avec 9.4 points contre 10.84 pour la portugaise Yolanda Hopkins

2h38 : Fin de la première période

Le Brésil a tout fait pour ne pas se laisser distancer et ça a plutôt fonctionné. On aurait aimé une plus grande différence au tableau d’affichage mais l’essentiel est là : les Experts terminent ces premières 30 minutes sur le score de 16-13

2h35 : Ouuuuuuuch... le tir de Ferreira sur le poteau des Bleus

2h33 : Coup de moins bien pour les Bleus. Le Brésil change son gardien et dans le même temps attaque. Ça recolle mais l’avantage reste pour les Experts : 14-13

2h29 : La France profite de sa supériorité numérique : 12-7 pour les Experts avec un dernier tir réussi pour Nikola Karabatic

2h27 : Thiagus Petrus pas loin de rentrer au vestiaire. Deuxième exclusion pour le Brésilien

2h17 : 9-4 pour les Bleus. Les Brésiliens prennent un temps mort pour tenter de trouver des solutions en attaque

2h12 : Fabregas enchaîne

Deux buts de Ludovic Fabregas en moins d’une minute. 7-4 pour la France

2h08 : Match de hand pour les Bleus

Après l’Argentine samedi (33-27), l’équipe de France de Hand affronte celle du Brésil pour une nouvelle victoire. Les compteurs sont ouverts. 8 minutes de jeu et la France mène 5-3 avec un dernier but de Michaël Guigou sur une passe de Ludovic Fabregas

1h54 : C’est parti pour la 3e journée

Miraitowa et Someity, les mascottes des JO, vous saluent depuis Tokyo. Calez-vous bien pour cette nouvelle grosse journée de sports à suivre sur ce Live. Comme depuis le premier jour des compétitions, avancez vos montres de 7 heures (8h54 au Japon) et échauffez vos mains pour applaudir nos athlètes tricolores. Il fait 26 degrés sur la capitale japonaise, quelques nuages dans le ciel… eeeeeeeeeeeet c’est parti pour le direct

On se retrouve de très bon matin les amis pour une nouvelle journée ! La troisième de ces Jeux Olympiques de Tokyo !