« Un pionnier », Luke Prokop, premier joueur de NHL sous contrat à révéler son homosexualité

HOCKEY SUR GLACE Luke Prokop est un jeune espoir des Nashville Predators

A.H. avec AFP
— 
Luke Prokop évolue dans la franchise des Nashville Predators (illustration).
Luke Prokop évolue dans la franchise des Nashville Predators (illustration). — Mark Humphrey/AP/SIPA

Luke Prokop, jeune espoir des Nashville Predators, a annoncé lundi son homosexualité, une première pour un joueur sous contrat avec une franchise de NHL, la ligue américaine de hockey sur glace​. « Je ne veux pas rentrer au gymnase et me dire : “Qui est au courant ? Qui ne l’est pas ?” Je suis comme ça », a écrit sur Twitter le défenseur canadien de 19 ans.



« Je ne crois pas que ça va être un grand sujet de débat, ce n’est pas ce que je veux, a-t-il ajouté. Ça sort des tripes. Comme ça, je n’ai pas à m’inquiéter de ce que pensent les autres. » Sous contrat depuis décembre avec Nashville, Prokop doit participer cet automne à son premier camp d’entraînement avec la franchise du Tennessee.

« Beaucoup de courage »

L’homosexualité est encore largement taboue dans les grandes ligues masculines d’Amérique du Nord, les joueurs en activité ayant fait leur coming-out se comptant sur les doigts de la main, tous sports confondus. « Il lui a fallu beaucoup de courage. Je suis fier de lui », a déclaré le manageur général des Predators, David Poile.

Le commissaire de la NHL, Gary Bettman, l’a qualifié de « pionnier », appelant à « tout faire pour s’assurer que Luke puisse être bien accueilli, s’affirmer et continuer à travailler pour que n’importe quel joueur, actuel ou futur, de la NHL prêt à suivre ses pas sache que notre ligue est prête à lui apporter tout son soutien ».