Finale NBA : Un Milwaukee renversant s'impose à Phoenix et prend une option sur le titre

BASKETBALL Grâce à un Jrue Holiday des grands soirs, les Bucks sont revenus de loin pour s’imposer sur le fil (123-119) à Phoenix dans le match 5 de la finale NBA

X. R.
— 
Jrue Holiday s'élève au-dessus de la défense des Bucks.
Jrue Holiday s'élève au-dessus de la défense des Bucks. — Ross D. Franklin/AP/SIPA

Mercredi matin, on retiendra peut-être que c’est ce match qui a fait basculer la finale NBA. Menés 37-21 à la fin du premier quart-temps, les Bucks de Milwaukee ont tout renversé pour avoir un confortable +14 à 9 minutes, avant de voir leur avance fondre comme neige au soleil. Mais dans les derniers instants, Jrue Holiday, impérial toute la soirée (27 points, 13 passes), s’est mué en sauveur pour intercepter une balle de match de Devin Booker. Trente secondes plus tard, le buzzer confirmait la victoire de Milwaukee à l’extérieur, leur troisième consécutive dans cette finale placée sous le sceau du renversement de situation.

« A -16, nous avons gardé notre calme », s’est félicité, après le match, l’ailier fort de Milwaukee Giannis Antetokounmpo, au micro de la chaîne ABC. Au contraire, les Bucks ont inscrit 43 points dans le deuxième quart-temps pour basculer en tête à la pause (64-61), là où les Suns perdaient le fil de match avec Booker sur le banc. Fataliste, il confiait après le match : « On a fait ce qu’on avait prévu de faire en commençant fort. Et puis, on a tout laissé filer. Eux sont restés résilients. » Malgré ses 40 points inscrits, l’arrière de Phoenix était un peu trop seul, avec Chris Paul, pour emmener l’attaque de l'Arizona​. Tout le contraire des Bucks où Holiday, Antetokounmpo et Middleton ont rarement été aussi complémentaires dans cette série. En cas de victoire sur son parquet dans la nuit de mardi à mercredi, Milwaukee sera champion NBA.