Tour de France 2021 : Deux grosses chutes et trois abandons… Déjà de la casse pour Froome et Hirschi

CYCLISME Le peloton a subi beaucoup de dégâts dés la première étape

Jérôme Gicquel
— 
La première étape du Tour de France entre Brest et Landerneau a fait de la casse dans le peloton.
La première étape du Tour de France entre Brest et Landerneau a fait de la casse dans le peloton. — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

De notre envoyé spécial à Landerneau,

La première étape du Tour de France entre Brest et Landerneau promettait d’être furieuse. Et on n’a pas été déçus, Mazette ! Il y a bien sûr eu cette victoire incroyable de Julian Alaphilippe qui s’est emparé du Maillot Jaune dès la première journée après une accélération de malade dans la côte de la Fosse-aux-Loups. Mais la première étape a aussi été marquée par deux grosses chutes collectives dans le peloton qui ont fait de gros dégâts.

La première est survenue à 45 kilomètres de l’arrivée. Placé dans les premiers rangs du peloton, Tony Martin est venu percuter la pancarte - « Bonjour Papy et mamie » - d’une spectatrice assez idiote sur ce coup. Le coureur allemand de la Jumbo-Visma a entraîné dans sa chute de nombreux coureurs. A moins de dix kilomètres de l’arrivée, une nouvelle grosse gamelle s’est encore produite avec pas mal de coureurs à terre.

Ces deux faits de course ont en tout cas fait de gros dégâts dans le peloton avec les abandons de Jasha Sütterlin (Team DSM), Ignatas Konovalovas (Groupama-FDJ) et du Français Cyril Lemoine (B & B Hôtels). Plusieurs cadors ont également fini bien amochés comme Chris Froome​ ou Marc Hirschi qui ont terminé l’étape à plus d’un quart d’heure du vainqueur et auront bien du mal à repartir dimanche.