24 Heures du Mans : L’édition 2021 pourra accueillir 50.000 spectateurs, pass sanitaire exigé

AUTOMOBILE Après une édition 2020 à huis clos pour cause de Covid-19, les 24 Heures du Mans accueilleront 20 % de la jaune habituelle les 21 et 22 août

N.S.

— 

L'édition 2020 des 24 Heures du Mans avait eu lieu à huis clos, les 19 et 20 septembre.
L'édition 2020 des 24 Heures du Mans avait eu lieu à huis clos, les 19 et 20 septembre. — Jean-François Monier / AFP

Ce n’est pas encore un retour à la normale, mais on s’en rapproche. Après le huis clos de l’an dernier, la 89e édition des 24 Heures du Mans, les 21 et 22 août 2021, se déroulera devant du public. Quelque 50.000 personnes, soit 20 % de la jauge habituelle, pourront assister à l’évènement, qui utilisera le pass sanitaire mis en place mercredi.

Dans le détail, les vérifications administratives (le 14 août) et la journée test (le 15 août) se feront loin des regards, mais les fans pourront « affluer » à partir du mercredi 18 août, lors des premiers essais libres de cette quatrième manche du championnat du monde d’endurance.

Un remboursement prévu au cas où

En revanche, il n’y aura ni concert, ni fête foraine « en raison du contexte sanitaire toujours instable », justifient les organisateurs. Lesquels s’engagent à rembourser l’ensemble des spectateurs si le Covid-19 refaisait des siennes, et contraignait à un huis clos voire à une annulation de l’épreuve.

La billetterie grand public ouvrira le lundi 21 juin à 10 heures, alors que les membres de l’Automobile Club de l’Ouest, organisateur des 24 Heures du Mans, pourront prendre leurs billets quatre jours plus tôt.