Copa América : Les joueurs européens de la Seleção menacent de boycotter le tournoi

FOOTBALL Le Brésil a hérité de la Copa América 2021 en dernière minute, malgré une situation sanitaire très inquiétante

W.P, avec AFP

— 

Neymar
Neymar — Paolo Aguilar POOL/EFE/SIPA

Depuis l’annonce de la tenue de la Copa América 2021 au Brésil après les désistements de la Colombie et l’Argentine, aucun joueur ne s’est présenté en conférence de presse. Casemiro n’a pas dérogé à la règle. « Au début, c’était une demande de ma part. Aujourd’hui [jeudi], c’était une demande des joueurs [de ne pas se présenter] ». Faut-il y voir un signe de mécontentement des joueurs ? Les derniers bruits de couloirs de la presse brésilienne pointent du doigt l’insatisfaction des membres européens de la Seleção face à la décision de jouer le tournoi au Brésil et la menace de boycott semble réelle.

« Nous avons une opinion très claire et nous la donnerons seulement après les deux matchs » de qualification pour le Mondial 2022​ qui auront lieu avant la Copa América (13 juin – 10 juillet), a annoncé Tite à la veille de la rencontre entre le Brésil et l’Equateur, à Porto Alegre.

Eviter « le championnat de la mort »

Le sélectionneur a précisé qu’il avait fait part de son opinion au président de la Confédération brésilienne de football (CBF), Rogério Caboclo, et que ce dernier avait également participé à une réunion avec l’équipe, à la demande des joueurs. « C’était une conversation très franche », a révélé Tite.

Selon Radio Gaucha, une radio de basée à Porto Alegre, les joueurs de la Seleçao évoluant en Europe auraient demandé à ne pas disputer le tournoi. Le sénateur Renan Calheiros, farouche opposant du président Bolsonaro, avait demandé mardi à Neymar de boycotter la Copa América, le « championnat de la mort ».