OM : « Après tout ce que j’ai vécu à l’OM, je suis prêt à aller n’importe où », Boubacar Kamara une fin de saison et puis s’en va ?

FOOTBALL Boubacar Kamara, considéré par de nombreux observateurs comme le meilleur joueur de l’Olympique de Marseille, ne sait pas de quoi son avenir sera fait la saison prochaine

Adrien Max

— 

Boubacar Kamara est l'un des meilleurs Olympiens cette saison, il est aussi celui avec la plus grande valeur marchande de l'effectif.
Boubacar Kamara est l'un des meilleurs Olympiens cette saison, il est aussi celui avec la plus grande valeur marchande de l'effectif. — Michel Spingler/AP/SIPA
  • Boubacar Kamara, joueur de 21 ans formé à l’OM, est l’un des meilleurs joueurs du club cette saison.
  • Il souhaite finir la saison avant de se « poser » pour « réfléchir » à son avenir.
  • Mais de son propre aveu, « après tout ce [qu’il a] vécu à l’OM », il pourrait « jouer n’importe où ».

« Il y a l'entraineur qui veut les meilleurs joueurs disponibles, le club qui doit gérer les contrats, et le joueur qui veut connaître sa situation ». L’entraîneur de l'Olympique de Marseille,Jorge Sampaoli, ne pouvait mieux résumer la situation de son milieu de terrain Boubacar Kamara.

A l’heure du sprint final pour la 5e place dans cette saison en demi-teinte pour l’OM avec ce déplacement à Reims ce vendredi soir, Boubacar Kamara fait figure de valeur sûre. Une valeur sûre dans cet effectif décimé par les méformes à l’image de Payet en début de saison, puis de Thauvin désormais, les blessures – coucou Jordan Amavi et Valentin Rongier –, ou les suspendus, Caleta Car et Alvaro. Il est même considéré comme le meilleur Olympien cette saison par de nombreux observateurs.

« Aider et batailler pour l’équipe »

Que de chemin parcouru par ce jeune joueur formé au club, qui du haut de ses 21 ans a été l’un des seuls au niveau de la Ligue des champions. « Je pense que c’est un peu d’expérience qui m’a permis de passer un cap. Comme en Ligue des champions où tu apprends des plus grands. Le championnat ne s’est pas passé comme on le souhaitait, on a eu des difficultés. Il fallait vite se relever et c’est ce que j’ai essayé de faire, aider et batailler pour l’équipe », confie-t-il sur son niveau cette année.

Son équilibre familial joue également beaucoup dans cette régularité. « C’est vrai que ça m’a beaucoup aidé, mon enfant, me femme, ma famille. Ça m’apporte une stabilité, quand je rentre à la maison je peux rester concentré sur le foot. Surtout mon père et ma mère, il ne faut jamais oublier d’où tu viens, et ne pas se monter la tête en écoutant à droite ou à gauche et rester focus », ajoute le natif des quartiers Nord.

Projet sportif

Une maturité qui lui permet de prendre les étapes les unes après les autres, avant de penser à son futur, alors qu’il lui reste un an de contrat avec l’OM. « Déjà j’aimerais bien finir la saison, il reste cinq matchs. Ensuite je me poserai cet été pour réfléchir à la suite », prévient-il.

Un futur qu’il prendra en compte uniquement autour du projet sportif de l’OM, ou d’un autre club, même si un départ ne semble plus tabou. « Ça fait maintenant quatre ans que je suis en pro, j’ai un peu tout vécu ici. C’est le projet sportif qui va me faire prendre la décision. Je ne sais pas ce que c’est de partir, depuis tout petit je suis ici, je n’ai jamais connu de club hors Marseille. Mais après tout ce que j’ai vécu à l’OM, je suis prêt à aller n’importe où », a annoncé Boubacar Kamara, tout en rassurant sur le fait que la non-participation de l’OM à la prochaine Ligue des champions « ne posera pas de problèmes pour resigner ».

Des déclarations qui ne devraient pas rassurer Jorge Sampaoli, qui compte énormément sur son milieu de terrain qu’il peut aussi faire jouer en défense centrale. « J’espère pouvoir garder Kamara mais je n’ai pas le pouvoir total pour les raisons que j’ai déjà évoquées », s’est-il contenté. De valeur sûr, sur le terrain, Boubacar Kamara l’est aussi devenu en dehors puisqu’il est le joueur avec la plus grande valeur marchande de l’effectif, valorisé à près de 40 millions d’euros. Entre les enjeux financiers pour le club d’une part, et ceux sportifs pour Kamara, seulement remplaçant en Equipe de France Espoir, tout semble converger vers un départ cet été.