Coronavirus : Roland-Garros une nouvelle fois déplacé à l'automne ?

TENNIS Le ministre des Sports réfléchit à cette éventualité, selon ses déclarations à France Info

J.L.

— 

Durant le tournoi de Roland Garros, le 9 octobre 2020.
Durant le tournoi de Roland Garros, le 9 octobre 2020. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Roland-Garros va-t-il avoir lieu sous les frimas de l’automne pour la deuxième année consécutive ? Devant la recrudescence de l’épidémie de coronavirus et un confinement prévu au moins jusqu’à début mai, c'est une éventualité que n'écarte pas Roxana Maracineanu​, au micro de France Info, ce samedi :

« Nous sommes en discussion avec la Fédération française de tennis (FFT) pour voir s’il faut changer de date pour que cela coïncide avec une reprise possible de toute la pratique sportive et des grands événements, a déclaré Roxana Maracineanu. Aujourd’hui, bien que le sport de haut niveau soit préservé, on essaie de limiter les chances de cluster, de propagation du virus au sein des sports professionnels ».

« Toutes les options chez nous sont prêtes »

En 2020, la FFT, présidée par Bernard Giudicelli, avait devancé les pouvoirs publics (et les autres Grand Chelems) en reportant le tournoi à fin septembre, avec un certain succès, même si la jauge finalement retenue avait été très limitée (5.000 personnes). Le tournoi devait cette année se dérouler du 17 mai au 6 juin ?

« On étudie plein d’options pour Roland-Garros 2021, explique aujourd’hui son successeur Gilles Moretton. Il y a la palette totale… ou presque totale car je n’ose pas imaginer une jauge à 100 %. Mais la jauge peut partir du huis clos à une jauge qui ne sera pas 100 %. Toutes les options chez nous sont prêtes. On rencontre tous les acteurs régulièrement et on attend de voir comment les choses vont se passer ».