Coupe de France : Les supporters du MHSC interdits de séjour à Alès samedi

FOOTBALL La préfecture du Gard a publié un arrêté en ce sens

N.B. avec AFP

— 

Lors d'une rencontre entre Montpellier et Nîmes (Archives)
Lors d'une rencontre entre Montpellier et Nîmes (Archives) — N. Bonzom / Maxele Presse

Les supporters du MHSC seront interdits de séjour samedi à Alès (Gard), où leur équipe affrontera le club local, à l’occasion des 16e de finale de Coupe de France de football, a annoncé la préfecture du Gard ce vendredi.

Les autorités, qui craignent que des supporters de Nîmes (Ligue 1), non loin de là, ne profitent de cette rencontre pour venir à Alès affronter leurs adversaires de Montpellier, ont pris un arrêté « portant restriction de la liberté d’aller et de venir » des fans du club de Laurent Nicollin.

Pas d’écharpe ni de drapeau

« Toute personne se prévalant de la qualité de supporter du Montpellier Hérault ou se comportant comme tel » ne pourra venir à Alès entre 8 heures et minuit samedi, le jour du match, prévu à 14h15 dans l’enceinte du club d’Alès. Sera notamment interdit « tout comportement permettant de caractériser un individu comme un supporter du MHSC », que ce soit le fait de porter le maillot du club, d’arborer un quelconque signe, comme une écharpe ou un drapeau, « aux couleurs ou aux symboles du MHSC » et même de « chanter les hymnes » du club montpelliérain.

Le préfet de police des Bouches-du-Rhône avait pris un arrêté en partie similaire en août à Marseille, pour interdire le port du maillot du PSG dans la ville à l’occasion de la finale de la Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich, afin d’éviter d’éventuelles altercations. Cet arrêté avait été finalement abrogé la veille de la rencontre, face à « l’incompréhension » qu’il avait suscitée.