Basket : Le championnat de France va (enfin) reprendre « à un rythme très soutenu »

BASKET Chaque équipe de Jeep Elite disputera au moins quatre matchs en mars, avant une accélération en avril et mai

T.G.

— 

Un des rares matchs de Jeep Elite joués en janvier, entre Villeurbanne et Chalon.
Un des rares matchs de Jeep Elite joués en janvier, entre Villeurbanne et Chalon. — OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP

C’est reparti ! Au ralenti depuis fin octobre et le reconfinement, les deux divisions professionnelles françaises de basket, la Jeep Elite et la ProB, vont redémarrer début mars. A huis clos toujours. Le président de la Ligue nationale (LNB), Alain Béral, l’a annoncé ce lundi midi, à l’issue de l’assemblée générale.

« Plus de 90 % des présidents de clubs se sont mis d’accord pour que le championnat aille au bout, a-t-il révélé. Nous allons reprendre un rythme normal à partir d’avril. En mars, chaque équipe de Jeep Elite disputera au moins quatre matchs. L’idée est de terminer la saison régulière au 15 juin. »

Pas de play-off en Pro B

Et ensuite ? Un Final 8 devrait être organisé afin de déterminer le champion de France. « Les clubs le souhaitent, même s’ils doivent jouer sans leurs internationaux qui seront partis », a précisé Alain Béral. « En revanche, les places européennes seront fixées selon le classement de la saison régulière. » En Pro B, il n’y aura pas de play-off et les deux équipes de tête accéderont à l’élite.

Les trois prochains mois devraient en tout cas voir les joueurs enchaîner les rencontres à haute dose. En Jeep Elite, Boulazac, qui n’a disputé que huit matchs depuis septembre, pourrait ainsi en disputer 24 en une centaine de jours. Les autres clubs sont à peu près dans la même situation puisque seulement 29 % des matchs de la saison régulière se sont jusque-là tenus. Il en reste 216 à programmer. Sans parler des équipes qui sont encore engagées dans les compétitions européennes… « Les fans de basket vont se régaler, ils en auront un quasiment chaque jour », s’est félicité le président de la LNB.